Imaginez notre joie quand la Superhot Team a annoncé une extension pour son bébé (chouette !), gratuite à sa sortie pour les possesseurs du jeu d'origine (chouette chouette !) et disponible dès maintenant en accès anticipé, triple chouette double lutz piqué, la juge russe donne un 8. Manque de bol, Mind Control Delete – c'est son joli petit nom – est pour l'instant, dans un vibrant hommage à son aîné, bien trop incomplet pour être conseillé, même si l'on y découvre déjà les idées que la Superhot Team prévoit d'ajouter dans son extension. La première est structurelle puisque pour le moment, Mind Control Delete se débarrasse de la linéarité de Superhot et propose un mode arcade où l'on enchaîne une série de dix niveaux avec un nombre de points de vie limité et retour au point de départ une fois le dernier disparu. Pour survivre, il reste possible d'acheter un point de vie supplémentaire ou des soins dans des magasins entre les affrontements, ce qui devient vite indispensable en mode difficile. Cette version de Mind Control Delete propose des environnements variés et bien pensés, souvent dotés de plusieurs étages et intéressants à exploiter. Malheureusement, elle n'en compte qu'une petite dizaine et on tourne tout de même en rond avant même la fin de la première heure de jeu.