Jusque-là, les battle royale ne nous encourageaient pas vraiment à voir dans la phase d'acquisition de matériel une grande récréation : les fusils grisâtres, les rangées de maisons identiques à fouiller et l'inventaire anti-ergonomique de pas mal de jeux faisaient plutôt de ce passage obligé une gigantesque corvée. Rien de tout ça dans Apex Legends : s'équiper y est facile, agréable, gratifiant. Jouissif, même, puisqu'on débute chaque partie en fonçant à travers les airs grâce à un puissant jetpack, loin des habituels et barbants parachutes. D'ailleurs, l'aisance avec laquelle on se déplace sur le terrain de jeu aide beaucoup à rendre le début de partie si ludique : on court à perdre haleine entre deux huttes sur pilotis, on glisse à cent à l'heure dans les pentes des falaises, on escalade un mur en à peine une seconde et on se propulse le long d'immenses tyroliennes. Le tout pour bondir de pile de matos en pile de matos, des étoiles dans les yeux.