Vous sortez tout juste de chez le concessionnaire avec votre nouvelle voiture. Ça sent le neuf, le moteur ronronne à la perfection. Au premier virage, la voix de synthèse de l'ordinateur de bord s'active : « Pour tourner, utilisez le volant. » OK, que vous vous dites... Étrange, mais c'est gentil de prévenir... Un feu rouge approche. « Pour ralentir le véhicule, appuyez sur la pédale de frein. » D'accord, sympa de donner l'info... « Pour redémarrer, appuyez sur la pédale d'accélération. » « Il pleut, utilisez le bouton de droite pour activer les essuie-glace. » « Pour effectuer un changement de file, activez les clignotants situés sur la partie droite du volant. » « Pour sortir du véhicule, ouvrir la porte grâce à la poignée située sur votre gauche. » Ça serait fou, non ? Imaginez qu'une bagnole, à sa première utilisation, vous rappelle systématiquement toutes les bases de son fonctionnement. Pire : que ça ne soit même pas désactivable. Il faut obligatoirement se taper 150 bornes à entendre : « Pour baisser la vitre, utilisez la commande située sur la portière. » On finirait par donner des coups de cric sur le tableau de bord. Pourtant, c'est exactement ce qui se passe dans les jeux vidéo, et personne ne dit rien. Il faut que ça change.