Bizarrement, j’aurais été plus curieux si Hidetaka Miyazaki avait annoncé son jeu le moins ambitieux à ce jour, mais non, malgré mes conseils de communication, le papa des Dark Souls, Bloodborne et Sekiro est resté ferme sur ses positions : Elden Ring sera son jeu « le plus ambitieux ». Pour l’instant, à part une cinématique cryptique, on ne sait pas grand-chose du projet, sinon qu’il s’agira d’un action-RPG plus proche des Dark Souls que de Sekiro, c’est-à-dire avec une feuille de personnage, des points à distribuer et un système d’expérience, qu’on pourra y découvrir un monde ouvert d’une taille inédite pour un jeu FromSoftware, mais dépourvu de grandes villes, s’y déplacer à cheval et faire face à des boss toujours plus coriaces. Bien entendu, c’est très bien tout ça, mais ce que tout le monde a retenu, c’est que pour créer l’univers de son jeu, le game designer s’est adjoint les services de l’écrivain G.R.R. Martin, qui ne sait plus quel moyen trouver, visiblement, pour procrastiner et éviter d’écrire la suite de Game of Thrones. Mystère, donc, sur ce jeu qui n'a pas encore de date de sortie et dont on ne sait finalement qu’une seule chose : le fin, si elle existe, sera complètement ratée.