Un bon jeu Minecraft doit-il obligatoirement comporter de la pose de cubes ? Depuis qu'on sait sur quoi travaille Mojang, la question semble légitime. Dans Minecraft Dungeons, pas de construction ni de caméra à la première personne mais, à la place, de l'exploration de cryptes maléfiques en vue du dessus. Bien sûr, mon premier instinct a d'abord été de purger ce projet infâme à la napalmo-tronçonneuse, mais je me suis vite ravisé. Voir évoluer les héros du jeu dans un décor constitué des cubes que j'ai maniés pendant tant d'années, puis les regarder se battre contre les créatures que j'ai trucidées mille fois, m'a envoyé une bonne dose de nostalgie dans la tronche. Le genre de sentiment qui me fait dire que Mojang sait très bien ce qu'il fait en annonçant Minecraft Dungeons. Oui, les hordes d'enfants prépubères qui constituent l'essentiel de leur communauté se rueront sur ce nouveau jeu simplement parce qu'il porte un logo Minecraft et qu'il promet pas mal d'action. Mais les vétérans, ceux qui ont tourné la page Minecraft il y a quelques années, pourront peut-être aussi se laisser séduire, le temps d'un voyage au sein d'un univers bourré de constructions pharaoniques et de caves obscures, comme celles qu'ils exploraient au temps jadis. Pas besoin de construire quand il y a les souvenirs.