À Manaus, au fin fond de l'Amazonie, un ancien policier du nom de Wallace Souza lance à la fin des années 1980 une émission de télé dénonçant l'insécurité dans sa ville. Ses équipes arrivent en premier sur les crimes, filment les cadavres encore chauds, les audiences explosent. Souza devient une star au Brésil et se fait même élire député. Un bel exemple d'action citoyenne, jusqu'à ce qu'un dealer balance aux flics que le présentateur commandite des meurtres afin de booster ses audiences et de contrôler le trafic de drogue à Manaus. Et c'est parti pour sept heures d'un documentaire captivant, à se demander si Souza est l'énorme bâtard qu'on nous présente ou un héros du peuple diffamé par ses adversaires politiques. Une histoire vraie à peine croyable, qui fait passer nos Cahuzac et Balkany pour des boyscouts.