À grand renfort de conditionnel, le vice-président de Blizzard oscille nerveusement de gauche à droite en affirmant qu'Overwatch 2 sera avant tout un FPS coopératif. Inspirée par les modes du même acabit qui sont parfois déployés sur OverwatchNote : 1, cette suite entend proposer des missions qui permettent aux joueurs de se partager quatre héros. Sur la forme, rien de neuf puisqu'on y affronte des hordes de bots à l'IA simplette sur des cartes bourrées de scripts. Sur le fond, Overwatch 2 va tout de même mettre un petit coup de plumeau sur la recette, avec notamment des perks à débloquer pour chaque héros lorsqu'il prend des niveaux d'expérience. Ça et quelques coffres disséminés sur notre chemin, qui contiennent des consommables que chacun peut ramasser pour déployer par exemple une tourelle de défense ou un bouclier. Oui, dit comme ça c'est un peu léger. Et ce n'est pas qu'une impression.

Note 1 : Comme lors de l’événement d'Halloween, pour ne citer que le plus récent.