Vous décidez d’abord de visiter l’île, où se trouvent des palmiers et des yuccas, mais aussi des bâches qui se sont échouées sur le rivage. Avec quelques bouts de bois, vous parvenez à faire un feu de camp, avant de partir en quête d’autres ressources. Vous marchez sur quelque chose, mais vous ne savez pas trop de quoi il s’agit. La nuit est déjà tombée, et votre feu commence à s’éteindre. Vous jetez un œil sur votre montre, qui indique votre état de santé, et vous réalisez avec horreur que vous avez marché sur un oursin venimeux. Le problème, c’est que vous n’avez pas encore de quoi vous fabriquer un antidote ; tout ce que vous êtes en mesure de faire pour le moment, c’est un abri, un couteau et un collecteur d'eau. À mesure que le bip incessant de votre montre se fait entendre, vous vous allongez pour regarder les étoiles, et vous mourez seul, de la mort la plus bête qui soit.