D'abord, pas de panique. Dwarf Fortress va rester gratuit. Il continuera d'être distribué sur le site de Bay 12 Games, le studio des frères Adams qui développent le jeu depuis 17 ans. La version Steam, elle, est produite par un studio montréalais, Kitfox Games. En accord avec les créateurs originaux (ils sont potes), et sans avoir accès au code source du jeu, les Canadiens vont donc améliorer le jeu de base sur plusieurs aspects. Et notamment le plus épineux de tous : les graphismes. Deux artistes bien connus de la communauté Dwarf Fortress, Mayday et Meph, vont ainsi créer une tileset graphique spécialement pour ce « Dwarf Fortress Premium », comme le présentent ses développeurs. Le jeu supportera plus de 16 couleurs (woah !) ainsi que les effets de transparence. Même si ça ne ressemble toujours pas à Crysis et que le support du RTX semble une option peu probable, les photos d'écran laissent entrevoir quelque chose de bien plus agréable et lisible que la bouillie ASCII d'origine. Pour accompagner ce festin graphique Next Gen, un autre membre de la communauté, un certain Dabu, produira de nouvelles musiques et de nouveaux sons.