Kahn Lusth

388 articles
Mexique - Guanajuato - Forza Horizon 5

Profiter d'un magnifique coucher de soleil en se laissant bercer par le ronronnement d'un V12... Percher son 599 GTO sur un ponton pittoresque et admirer son reflet dans une eau turquoise... Drifter avec un 4×4 d'une tonne et demie au milieu d'un site historique... Le Mexique est la terre de tous les possibles !

Atmosfear : Le jeu vidéo - L'horreur est humaine

Si vous avez moins de 30 ans – c'est pas grave, on fait tous des conneries – ou que les jeux de plateau ne vous intéressent pas, il y a fort à parier qu'Atmosfear ne vous dise pas grand-chose. Alors remettons un peu de contexte : nous sommes en 1994, vous n'êtes même pas encore un ado et vous allez jouer à un jeu vidéo qui n'est jamais sorti.

Metal: Hellsinger - Promenade dans les chants

Je vais être honnête : Hellsinger a bien failli passer sans me faire réagir. Direction artistique peu inspirée, gameplay de Rhythm-FPS classique et... Attendez, c'est pas White-Gluz au chant là ?

Gloomhaven : Les Mâchoires du Lion - Point crocs n'en faut

Alors, oui, on va parler de la nouvelle version de Gloomhaven mais avant, il va falloir qu'on discute de son titre. Pourquoi Les Mâchoires du Lion ? S'agit-il d'un lion doté de mâchoires superposées ? Ou d'une mâchoire divisée en deux parties indépendantes ? Ou alors ce sont les mercenaires que l'on incarne qui se désignent comme « mâchoires » ? Ce qui revient toujours au même : plein de mâchoires pour un seul lion.

Warhammer 40,000: Boltgun - Droit dans ses bolts

Et si la malédiction des jeux vidéo Warhammer était sur le point d'être levée ? Vous pensez que j'exagère ? Permettez-moi de dresser la liste des jeux annoncés ou détaillés lors de l'E3 : Space Marine 2, Darktide, Rogue Trader, Blood Bowl 3, Shootas, Blood & Teef et bien entendu Boltgun.

Voyage au centre de la Terre - Quand l'écrit résonne

J'ai une terrible confession à faire : quand je joue à un jeu de plateau, il me faut de la thématique. Un univers dans lequel m'immerger. L'impression que l'habillage est davantage qu'un vague prétexte après une grosse panne d'inspiration. Pas de bol (ou « coup de bol » ?), Voyage au centre de la Terre est à la limite de ce que j'arrive à supporter.

Dice Throne : Saison 1 - C'est moi Barbare, le roi désélégant

Bien que jouable jusqu'à six, dans mon esprit, Dice Throne reste un jeu de duel. Il faut dire que tout est fait pour nous pousser à jouer dans cette configuration, des boîtes qui vendent les personnages par deux jusqu'aux règles qui semblent surtout pensées pour des duos.

Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder's Revenge - Pourquoi je l'aime mutant ?

Tortues Ninja, Tortues Ninja ! Tortues Ninja, Tortues Ninja ! Tortues Ninja, Tortues Ninja ! Combien d'heures pour le terminer ? Seulement trois !
Quoi Toto ? Faut mettre plus de texte dans le chapo, sinon il est trop petit dans le magazine ? Ah bon ? C'est con, j'avais trouvé une intro parfaite, punchy comme il faut et tout. Bon ben et là avec ces lignes en plus, ça te va ? Parfait.

Des clics et des claques - Quand c'est beau, ça se voit

« Tu ne vois pas l'amélioration graphique de MALADE sur ce jeu ? Mais si, regarde les jantes chromées de la voiture, le décor se reflète dedans ! » Oui, difficile aujourd'hui d'en prendre plein la rétine sans sortir la loupe. Un phénomène qui, il n'y a pas si longtemps, était plus simple à appréhender puisqu'il suffisait généralement de lancer un jeu pour voir sa mâchoire se décrocher instantanément. Et si nous prenions le temps de revenir sur quelques claques visuelles ?

Mortum : Enquêtes Médiévales - Donjons & Perquisitions

Vous savez, le bonheur, ça ne tient pas à grand-chose. Dans mon cas précis, cela s'est résumé à ouvrir une grosse boîte de jeu, persuadé que j'allais devoir encore me fader vingt ou trente pages de règles, pour finalement découvrir que celles-ci se résument à une toute petite feuille. Yaypouday.