Finalement, on s’est inquiété pour rien, tout est bien qui finit bien : la direction d’IO Interactive a réussi à racheter ses parts (et la franchise Hitman) et à rendre le studio indépendant. Ressuscité, IO a signé avec Warner Bros., qui éditera Hitman 2. Car évidemment, c’est sur la suite des aventures de l’agent 47 (appelons-le John, c’est plus classe et puis je ne suis pas à l’aise avec son nom de code, les humains ne sont pas des numéros) que travaille le studio danois. La nouveauté la plus visible, c’est que Hitman 2 revient à un mode de distribution plus traditionnel : un jeu qui contiendra toutes les missions d’un coup (le 13 novembre 2018, quelques semaines avant les 18 ans du premier), au lieu d’une publication épisodique comme c’était le cas pour le précédent. Pour le reste, pour citer l’un des développeurs, « on construit sur des fondations existantes déjà solides ». Autrement dit, la formule ne devrait pas changer, à part par petites touches par endroits. IO dit par exemple avoir travaillé sur la gestion des foules : si vous êtes repéré, vous pourrez aller vous planquer au milieu d’un groupe de personnes, et les gardes vous chercheront activement parmi eux.