La vie de directeur de cellule d'espionnage n’est pas un long fleuve tranquille. Tout d’abord, il faut recruter des espions par le biais d’un court entretien, au cours duquel il s’agira de flatter leur ego, de montrer que vous avez bien cerné leur parcours et leurs motivations. Ensuite, il faut préserver vos relations avec votre hiérarchie, qui n’hésitera pas à vous virer sans ménagement si vous finissez bon dernier dans la course à la technologie. Il y a aussi votre conjoint, qui vous demande régulièrement de le sortir du pétrin, quand il ne vous incite pas à détourner des jets privés pour le rejoindre le temps d’un dîner aux chandelles. Enfin, il y a beaucoup de diplomates à rencontrer pour apaiser les tensions, ainsi que des scientifiques étrangers à séduire, corrompre ou exfiltrer. Bien sûr, votre propre équipe de scientifiques n’est pas infaillible et peut potentiellement vous trahir pour gagner plus, et des espions peuvent entrer à tout moment sur votre territoire. En plus de cela, il vous faudra aussi composer avec des groupes pharmaceutiques privés, des corps armés anticapitalistes, des mafieux. Sigma Theory est un jeu de stratégie au tour par tour aux allures classiques, mais qui a pour grande spécificité de reposer sur sa narration, et de nécessiter pas mal de lecture et de réflexion.