Noël Malware

287 articles
Cerno Podcast : l'anti-enquête

Arrêtez d'être stupide : donnez-lui un prix Albert Londres, un prix Pulitzer, un prix Nobel, quelque chose : s'il y a bien un podcast qui le mérite, c'est celui-ci.

Impostor Factory - C’est juste une poussière dans l’œil

« Je voulais juste faire un jeu d’horreur. Je ne sais pas ce qui a déconné », a tweetté Kan Gao pour fêter la sortie de son jeu.

Lost Judgment - Yakuza est une fête

Salut ! C'est moi, le mec qui essaie de vous convaincre de vous mettre à Yakuza tous les six mois alors que j'ai débarqué dans la course l'année dernière, comme un investisseur en cryptomonnaie qui vient de gagner vingt balles sur sa première mise. Est-ce que vous auriez quelques secondes pour que je puisse vous parler de notre seigneur et sauveur ?

Switch OLED - OLED, on a reçu la nouvelle Switch

Avec ses couleurs plus chatoyantes et ses noirs plus profonds, le nouveau modèle de la Switch est moins une nouvelle console qu’une nouvelle lessive : malgré l’emballage, dans le fond, c’est grosso modo le même savon.

My Exercise - Juste fais-le.

Allez, tu peux le faire. Tu peux écrire cet article. Même s’il n’y a pas grand-chose à dire. Fais-le. Tu as la force en toi. Et puis, regarde : tout le monde est là pour t’encourager. Il y a ton chien, des lutins, Bouddha, un ours, un chat, deux moutons qui font des abdos et un oiseau qui vient régulièrement te chier sur le visage.

Arcadian Atlas - C'est comme Fallout Tactics

Si j'en crois la description de la page Steam, Arcadian Atlas est un jeu de rôle tactique en 2D isométrique. Tu entends ça Izual ?!? Un jeu de rôle tactique en 2D isométrique ! Comme Fallout Tactics, comme Divinity : Original Sin (presque), comme tous tes jeux préférés. De quoi ? Les screenshots ? Mais non, c'est du placeholder, regarde pas. C'est comme Fallout, tu vas voir. C'est pareil.

Tales of Arise - L'amour lui va si bien

C'est compliqué l'amour. Peut-être que plus c'est simple, plus c'est compliqué ? Prenez Alphen et Shionne, les deux personnages principaux de Tales of Arise, par exemple. Shionne est affublée d'une terrible malédiction : quiconque la touche subit une blessure atroce. Alphen, quant à lui, ne peut pas ressentir la douleur. Ils sont faits l'un pour l'autre. C'est simple. Et pourtant, c'est compliqué.

Sable - Histoires comme Sable

Hâtez-vous d’ouïr et d’entendre car ceci fut, arriva, devint et survint, ô mieux aimée, au temps où la planète n’était qu’une fine couche de terre. En cet âge, souvenir lointain des ancêtres de nos ancêtres, les hommes s’installaient sur un sol battu que le vent balayait dans une complainte infinie.

Xenogears - Le meilleur jeu raté de la Playstation

C'est de ma faute. Je n'ai demandé que deux pages à Kahn Lusth pour vous parler de Xenogears. J'aurais dû en demander quinze, j'aurais dû demander un hors-série, une série de hors-série. Il y a trop de choses à dire, trop de détails à analyser. L'histoire du développement, qui a failli tuer certains des membres de l'équipe, aurait déjà dû tenir dans un livre. À la place, je vais donc me concentrer sur une seule question : comment un jeu partiellement raté a pu devenir aussi culte ?

Eastward - GOTY 1994

Et voilà, prenez-en de la graine les jeunes : pendant des mois, je réserve Deathloop et 12 Minutes pour ma pomme. Le moment venu, grand prince, je laisse 12 Minutes à Ellen Replay et Deathloop à ackboo. Tout le monde applaudit mon esprit de sacrifice. Puis, quand l'un rage parce qu'il ne joue pas à Dishonored et que l'autre crache des caillots de sang devant des twists improbables, je ramasse le jeu de l'année. Bon, le jeu de l'année 1994, certes, mais le jeu de l'année quand même. Comme ça, l'air de rien.