Noël Malware

316 articles
Lie in my heart - D'autres vies que la mienne

Il y a une catégorie de livres que je n'avais jamais abordée jusqu'en 2018, avant de devoir en lire plein dans le cadre d'un boulot : les livres témoignages. Ce sont des ouvrages qui se vendent très bien, j'imagine. Ils se trouvent toujours en tête de rayon dans les supermarchés.

Dorfromantik - Des villages, défigure

Stefan Zweig, en parlant du joueur d'échecs, écrit que plus un esprit se limite, plus il accède à l'infini. La connaissance peut souhaiter s'étendre à tous les sujets, tout embrasser d'un seul regard. Elle peut aussi, par un mouvement plus intime, se concentrer sur un point minuscule pour en percer l'universel.

Mask of the Rose - À Londres, des jeunes filles en fleurs

Steam est gentil. Steam est mon ami. Il m'informe, avant que je ne télécharge la démo de Mask of the Rose : « Ce jeu ne ressemble à aucun des jeux auxquels vous avez joué auparavant, c'est pourquoi il nous est difficile de savoir s'il pourrait vous intéresser. » C'est un peu vrai, ami Steam, ami de mon cœur. Mask of the Rose ne ressemble à aucun autre jeu. C'est un peu faux aussi.

Trolley Problem, inc - Un tramway nommé dilemme

Tu préfères être habillé tous les jours avec une grenouillère Pikachu ou bien que chaque matin, ton patron te claque les fesses en disant : « Allez hop hop hop ! » ? Tu préfères être suivi toute la journée par un groupe de mariachis ou sentir des pieds par la bouche ? Tu préfères manger les yeux de tes enfants ou vomir de la chair humaine en permanence ? Trolley Problem, inc ne pouvait pas trouver meilleure date de sortie qu’entre les deux tours de la présidentielle.

Coromon - Au nord, c’était les Coromon

Je ne sais pas ce qui ne fonctionne pas entre Pokémon et moi. J’aurais dû être le client idéal : j’aime les jeux et les consoles Nintendo, les J-RPG, les histoires d’amitié qu’on trouve dans les mangas. Et pourtant, épisode après épisode, ça ne prend pas. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être que je ne suis simplement pas fait pour les combats de chiens.

Kirby et le monde oublié - Kirby avec les doigts

Enfin ! Plus de 20 ans après sa première apparition dans Super Smash Bros. sur Nintendo 64, l'étrange boule rose a droit à son premier jeu vidéo dédié. Espérons que Nintendo poursuive sur sa lancée et propose d'autres titres inspirés des personnages de Smash Bros., comme le guerrier Zelda ou le singe rigolo King Kong.

Shotgun King - Un grand coup de pompe

Il va falloir regarder la vérité en face : les échecs sont un jeu chiant comme la mort. Il y a trop de pièces, trop de possibilités, trop de coups à prévoir à l'avance, trop d'erreurs possibles. Les seules personnes qui jouent vraiment aux échecs sont soit des mathématiciens, soit des dégénérés.

Shredders - La paille et la poudre

Avez-vous, quelquefois, calme et silencieux, monté sur la montagne en présence des cieux ? La neige, sous vos pieds, épais voile de soie, miroir lacté où les yeux perdent le haut et le bas. Au loin, une crête déchire comme un éclair un horizon sans âge. Un cri perce le silence : « Yo, man, c'est de la dope, viens rider, c'est le kif grave. »

Stranger of Paradise : Final Fantasy Origins - Défaite par chaos

Vous voyez Michel, le type tout le temps bourré en claquettes-chaussettes au camping de Melun ? Michel, qui regarde sa montre toutes les demi-heures en éructant : « Tiens, va pas tarder à être beer o' clock ! Dédé, tu me remets la petite sœur ? » Michel le gros beauf. Eh bien, Michel a fait un jeu vidéo.

Final Fantasy Tactics - Matsuno au sommet de son art

Je profite de la sortie de Triangle Strategy (qui est une sorte de suite spirituelle) pour parler de Final Fantasy Tactics. C'est aussi mon second « Rétro », six mois ou presque après celui sur Xenogears, et donc, sans doute, le deuxième chapitre de la grande bible Canard PC consacrée aux jeux Squaresoft de la grande époque, à paraître d'ici dix ou onze ans.