Les pages de la rubrique « En chantier » offrent une occasion en or de trucider des plagiats moisis : les mauvais clones de Minecraft, de PUBG ou de DayZ trouvent le juste châtiment pour leur folle hardiesse. Il est en revanche rare de s'y féliciter d'un plagiat. Je ne vais pas bouder mon plaisir avec Dustwind, qui a pillé sans vergogne la tombe de Fallout Tactics. Tout comme le jeu de rôle tactique de Micro Forté sorti en 2003, Dustwind permet de lutter contre le grand banditisme dans le confort d'une vue isométrique, à l'aide de mitrailleuses, de battes cloutées et de lance-flammes, le tout dans un univers post-apo' conçu avec amour. Dès la création de perso, on se rend compte qu'on n'a pas là affaire à un bête défouloir : comme dans Fallout Tactics, l'écran déborde de compétences et de caractéristiques diverses, comme dans un vrai jeu de rôle sur table. On peut aussi y choisir l'équipement du héros parmi toutes les armes, les munitions et tous les objets du jeu, tant qu'on ne dépasse pas un plafond indiqué. Les possibilités offertes par cette fiche de perso auraient de quoi allumer des étoiles dans les yeux de n'importe quel rôliste.