Izual

419 articles
Pathfinder : Kingmaker - Le roi Merlin

C'est avec une incrédulité grandissante que nous avons regardé, en juin, le compteur d'un Kickstarter s'envoler vers la stratosphère. Avec son équipe de développeurs moscovites, son point de vue isométrique et son univers médiéval-fantastique banal, Pathfinder : Kingmaker avait déjà une tombe à son nom dans le cimetière du financement participatif. Il a pourtant récolté près d'un million de dollars. Un succès fulgurant qu'on explique par la présence d'un mercenaire des mots renommé, d'un bubon clivant et d'un compagnon assez particulier qui s'étale sur des centaines d'hectares.

Divinity : Original Sin 2 - Liberté, létalité, jets de dés

Ma semaine s'annonçait calme, mais ça, c'était avant qu'une poule m'engueule pour avoir volé ses œufs et qu'une nécromancienne m'agresse pour une histoire trouble d'horticulture occulte. C'était avant que je supplie un navire caractériel de bien vouloir avancer, avant que je demande à un squelette trop volubile de faire le mort, avant que je cambriole un manoir-forteresse. C'était avant que je joue à Divinity : Original Sin 2.

Arma 3 Laws of War
La Citadelle de Half-Life 2, aussi menaçante que doit l'être tout bâtiment administratif.
Du forgeron invisible au coiffeur de l'ombre - Je me suis posé des questions et je n'aurais vraiment pas dû

Pour estimer la qualité et la cohérence d'un univers de jeu vidéo, une frange particulièrement extrême de rôlistes se pose la question suivante : « Qu'est-ce que les gens mangent ? » Si le joueur trouve une réponse satisfaisante lors de son exploration, par exemple des champs cultivés, du bétail ou des silos à grain, alors la logique du monde est sauve. L'astuce se décline en tout un tas de variantes inoffensives : « Où est-ce que les gens dorment ? », « où puisent-ils leur eau ? » et « où travaillent-ils ? ». Hélas, de dangereux déviants ont perverti cette méthode avec des obsessions douteuses et un absurde souci du détail. Moi, par exemple, la question que je n'arrive pas à me sortir de la tête, c'est : « Qui a décidé qu'il devait y avoir des pics, là ? »

Foxhole - Le nerd de la guerre

Des années que j'en suis persuadé : dans un jeu de guerre, le voyage compte bien plus que la destination. Hélas, pas sûr que mes récits de randonnées dans la garrigue d'Arma 3 (une heure de marche en colonne avec dix compagnons pour finir tous fauchés par la même rafale) aient convaincu grand monde. Il y a pourtant un vrai plaisir à retirer d'une patrouille de deux heures dans la campagne déserte. De même, annuler une mission au moment crucial à cause d'une pénurie de munitions crée des souvenirs impérissables. N'allez pas croire que j'avance tout ça sans aucune preuve. J'en ai une. Elle s'appelle Foxhole.

Antihero
Life is Strange : Before the Storm – épisode 1 - Une tempête dans un verre d'eau

En ces temps incertains, il reste heureusement une vérité immuable, une seule : on n'a pas assez parlé de Life is Strange. Le simple fait que les tourments d'une adolescente à peine pubère parviennent à captiver des millions de joueurs, et à les arracher pour plusieurs heures à Metal Gear Solid 5 ou Rocket League, constitue en soi un événement. Est-ce qu'on mesure pleinement la perfection de ce jeu, de son alchimie délicate entre allégresse et langueur, entre quiétude et tumulte ? C'était un vrai petit miracle. Mais les miracles ont un gros défaut : ils sont difficiles à reproduire.

King of Dragon Pass - L'épopée fantastique

Aujourd'hui, je suis soucieux. Déjà, une gamine a aperçu dans une ruelle l'ombre d'un énorme oiseau. Impossible de savoir si c'est un bon ou un mauvais présage. Dans le doute, il a fallu annuler le raid que nous avions prévu contre les hommes-canards. En plus, la récolte s'annonce désastreuse – les mages n'ont pas réussi leurs rituels, et nos ventres seront vides lorsque viendra la saison du feu. Enfin, les éclaireurs envoyés au Nord ne sont pas rentrés.

Nous aurions dû sacrifier un taureau à Vinga.

Crossout - World of Jantes

Il est tentant d'imaginer que les véhicules pourris de Mad Max ont été assemblés à la va-vite. Que les tôles bringuebalantes, les carrosseries rouillées et les habitacles défoncés sont l’œuvre d'habitants du wasteland particulièrement négligents – des mécaniciens qui bricolent des bagnoles en bougonnant, motivés par l'envie d'en terminer le plus vite possible avec cette corvée. Seulement voilà, rien ne serait plus éloigné de la réalité. Après avoir joué à Crossout, je sais que leur labeur est au contraire dicté... par l'amour.

Slime Rancher - Le compte d'éhontés cristaux

Depuis quelques jours, des discussions hautement stratégiques se tiennent à mon bureau. Guy Moquette plisse les yeux et conseille de « construire un récolteur de caca ». J'approuve : « Oui, comme ça je vais pouvoir récolter tout le caca d'un coup. » Quand nos illustres collègues entendent des questions du genre « As-tu trouvé les cacas les plus précieux ? », ils ne se formalisent pas. Ils savent qu'une partie de Slime Rancher est en cours.