383 Acheter
La version papier
Sortie en kiosque
le 15 juin 2018
Numéro actuel
Par L-F. Sébum | le 4 juin 2018

Canard PC 383 : Édito

Édito

Le numéro de Canard PC que vous tenez entre vos mains sera le dernier.

Attendez, non… Désolé, je n’avais pas vu, il y avait des trucs écrits de l’autre côté de ma feuille de notes. Je recommence.

Le numéro de Canard PC que vous tenez entre vos mains sera le dernier bimensuel. Voilà, c’est mieux.

C’est sans doute moins tragique, mais ça n’en reste pas moins un moment historique. Lancé sous forme hebdomadaire en novembre 2003, Canard PC est devenu bimensuel il y a plus de onze ans, le 1er janvier 2007, et c’est sous cette forme que la plupart de ses lecteurs actuels l’ont connu. Mais aujourd’hui, l’état du réseau de distribution de la presse en France et l’instauration d’une taxe pour le renflouement de Presstalis rendent caduc le modèle économique d’un Canard PC bimensuel, qui reposait sur l’accumulation d’entrées d’argent faibles mais nombreuses tout au long de l’année. C’est pourquoi, le 1er juillet, vous trouverez dans vos kiosques ou vos boîtes à lettres un Canard PC plus épais et plus joli. Ce nouveau format sera l’occasion de vous proposer de nouvelles rubriques, de réaliser des dossiers de fond plus nombreux, de nous étendre plus longuement sur chaque jeu testé et de glisser une plus grosse poignée d’idioties dans chaque numéro, le tout de façon plus régulière (fini les interruptions à Noël et en été : douze mois, douze numéros) et pour moins cher : si le prix de chaque Canard PC va légèrement augmenter, le coût à l’année, par abonnement ou au détail, va quant à lui baisser de façon importante.

Et pour la dernière fois, en attendant d’entamer avec vous, le 1er juillet prochain, une nouvelle étape dans la vie de Canard PC, on vous dit « à dans quinze jours. »

A la Une

A venir

Metro Exodus

L'aventurier du rail

Admirez l’audace : 4A Games aurait facilement pu pondre une suite convenue aux deux Metro, un jeu linéaire où il aurait fallu guider Artyom dans les souterrains moscovites dédiés aux transports en commun. À la place, les Ukrainiens ont voulu innover. Ils se sont posé une question toute simple : qu’est-ce qui est encore mieux qu’un métro ? La réponse, bien sûr, tient du bon sens : un train.

Dossier

Quand les astronautes jouent aux jeux vidéo

De bonnes raisons d’emporter son PC lors de votre prochaine mission spatiale

Derrière l’exaltation des missions spatiales se cache une réalité peu reluisante : celle d’astronautes contraints de vivre dans une constante promiscuité et un espace confiné. Heureusement, il leur reste toujours des activités telles que la lecture ou l’apprentissage d’une langue morte pour s’évader – et bien que cela reste encore très anecdotique, certains choisissent d’assembler des briques en pixels ou de marquer des paniers virtuels pour oublier l’étroitesse de leur vaisseau.

Test

Far : Lone Sails

À voile et à vapeur

C’était beau, mais c’était triste. Le capitaine des pompiers en pleurait dans son casque. Quand le casque fut plein, une larme coula, gela. Le capitaine des pompiers qui passait par là glissa, tomba, se tua. On lui fit des funérailles magnifiques. C’était beau, mais c’était triste.

Test

State of Decay 2

Avec des si, on mettrait le pourri en bouteille

« Appuyez sur une touche pour continuer », me dit l’écran d’accueil de State of Decay 2. J’appuie sur espace. Rien. J’appuie sur entrée. Rien. Je décide alors d’appuyer sur ftdgcrqzda, $*^pezr puis é’(qzrl(’r- en bourrant mon clavier de coups de poings. Ça charge enfin. Ah non, ça freeze. « Échec de la connexion. Vous devez choisir un profil pour pouvoir jouer. » Content d’avoir quand même obtenu une réponse, je clique alors sur « ok » et là, le jeu recommence à me demander d’« appuyer sur une touche pour continuer ». Oh, toi, t’es en train de me chercher grave.

A venir

Metro Exodus

L'aventurier du rail

Admirez l’audace : 4A Games aurait facilement pu pondre une suite convenue aux deux Metro, un jeu linéaire où il aurait fallu guider Artyom dans les souterrains moscovites dédiés aux transports en commun. À la place, les Ukrainiens ont voulu innover. Ils se sont posé une question toute simple : qu’est-ce qui est encore mieux qu’un métro ? La réponse, bien sûr, tient du bon sens : un train.

Dossier

Quand les astronautes jouent aux jeux vidéo

De bonnes raisons d’emporter son PC lors de votre prochaine mission spatiale

Derrière l’exaltation des missions spatiales se cache une réalité peu reluisante : celle d’astronautes contraints de vivre dans une constante promiscuité et un espace confiné. Heureusement, il leur reste toujours des activités telles que la lecture ou l’apprentissage d’une langue morte pour s’évader – et bien que cela reste encore très anecdotique, certains choisissent d’assembler des briques en pixels ou de marquer des paniers virtuels pour oublier l’étroitesse de leur vaisseau.

Test

Far : Lone Sails

À voile et à vapeur

C’était beau, mais c’était triste. Le capitaine des pompiers en pleurait dans son casque. Quand le casque fut plein, une larme coula, gela. Le capitaine des pompiers qui passait par là glissa, tomba, se tua. On lui fit des funérailles magnifiques. C’était beau, mais c’était triste.

Test

State of Decay 2

Avec des si, on mettrait le pourri en bouteille

« Appuyez sur une touche pour continuer », me dit l’écran d’accueil de State of Decay 2. J’appuie sur espace. Rien. J’appuie sur entrée. Rien. Je décide alors d’appuyer sur ftdgcrqzda, $*^pezr puis é’(qzrl(’r- en bourrant mon clavier de coups de poings. Ça charge enfin. Ah non, ça freeze. « Échec de la connexion. Vous devez choisir un profil pour pouvoir jouer. » Content d’avoir quand même obtenu une réponse, je clique alors sur « ok » et là, le jeu recommence à me demander d’« appuyer sur une touche pour continuer ». Oh, toi, t’es en train de me chercher grave.

Nos articles gratuits

Dossier

Sauvez Canard PC sur Ulule

Pour que le magazine survive au naufrage Presstalis, nous lançons une campagne de financement

Aujourd'hui, la quasi faillite du premier distributeur de presse en France menace directement la survie de Canard PC. Nous avons des solutions pour esquiver ce piège mortel, mais nous avons besoin de vous, nos lecteurs, pour les réaliser. Nous lançons donc une campagne de financement sur Ulule.

Au coin du jeu

Canard PC a besoin de l’aide de ses lecteurs

Nous vous alertons depuis quelques mois : la distribution de la presse en kiosque et chez les marchands, dont nous dépendons encore largement, est gravement menacée par la quasi-faillite de son acteur principal, Presstalis (ex-NMPP).

Mise à jour du 12/03/2018: Notre campagne sur Ulule est lancée !

Mise à jour du 07/03/2018: Le plan de redressement de Presstalis a été légèrement amendé: les éditeurs chez les MLP devront également payer, mais à hauteur de 1% (pendant 4 ans et demi) au lieu de 2,25% (pendant 5 ans par contre). Cela allège la note pour Canard PC (passé aux MLP pour 2018), pas pour Canard PC Hardware (bloqué chez Presstalis). Ne change rien au fait que 25% ont été prélevés (et probablement jamais rendus) sur décembre et janvier, alors que Canard PC était encore chez Presstalis.

Mise à jour du 01/03/2018 : début mars, une audience de Presstalis au tribunal de commerce validera ou non le plan de redressement du distributeur. Nous attendrons l'issue de cette audience pour lancer notre campagne Ulule.

Au coin du jeu

Que Presstalis soit sauvé ou liquidé, c’est Canard PC qui va trinquer

(Résumé de l’épisode précédent) Alors qu’ils s’aventurent depuis 15 ans à faire vivre un magazine papier dont ils fourbissent fiévreusement une toute nouvelle formule, nos fougueux héros apprennent que leur distributeur, le Duc de Presstalis, a décidé autoritairement de garder par devers lui un quatrième des espèces sonnantes et trébuchantes qu’il leur devait en juste rémunération de leurs fiers efforts.

Mise à jour du 12/03/2018: Notre campagne sur Ulule est lancée !

En chantier

Escape from Tarkov

Bons baisers de Russie

Début janvier, j'ai installé Escape from Tarkov. Puis je me suis connecté au serveur Mumble de Canard PC, sur le canal dédié au jeu, pour y trouver d'autres joueurs. Ils étaient déjà une dizaine à préparer leurs raids et à s'échanger infos et astuces. J'ai entendu une phrase qui ressemblait à peu près à ça : « Dites les copains, j'ai acheté un fusil TZO-206 N variante 4 en canon scié avec balle chemisée métal et un chargeur XT-39 pour du 5,56, vous croyez que je peux monter un tire-bouchon kP-23 Tatziki sur la crosse inverse de l'optique Zubglog 32M ? » C'est à ce moment que j'ai compris qu'Escape from Tarkov n'allait pas être un petit jeu de tir relaxant.

Dossier

Sauvez Canard PC sur Ulule

Pour que le magazine survive au naufrage Presstalis, nous lançons une campagne de financement

Aujourd'hui, la quasi faillite du premier distributeur de presse en France menace directement la survie de Canard PC. Nous avons des solutions pour esquiver ce piège mortel, mais nous avons besoin de vous, nos lecteurs, pour les réaliser. Nous lançons donc une campagne de financement sur Ulule.

Au coin du jeu

Canard PC a besoin de l’aide de ses lecteurs

Nous vous alertons depuis quelques mois : la distribution de la presse en kiosque et chez les marchands, dont nous dépendons encore largement, est gravement menacée par la quasi-faillite de son acteur principal, Presstalis (ex-NMPP).

Mise à jour du 12/03/2018: Notre campagne sur Ulule est lancée !

Mise à jour du 07/03/2018: Le plan de redressement de Presstalis a été légèrement amendé: les éditeurs chez les MLP devront également payer, mais à hauteur de 1% (pendant 4 ans et demi) au lieu de 2,25% (pendant 5 ans par contre). Cela allège la note pour Canard PC (passé aux MLP pour 2018), pas pour Canard PC Hardware (bloqué chez Presstalis). Ne change rien au fait que 25% ont été prélevés (et probablement jamais rendus) sur décembre et janvier, alors que Canard PC était encore chez Presstalis.

Mise à jour du 01/03/2018 : début mars, une audience de Presstalis au tribunal de commerce validera ou non le plan de redressement du distributeur. Nous attendrons l'issue de cette audience pour lancer notre campagne Ulule.

Au coin du jeu

Que Presstalis soit sauvé ou liquidé, c’est Canard PC qui va trinquer

(Résumé de l’épisode précédent) Alors qu’ils s’aventurent depuis 15 ans à faire vivre un magazine papier dont ils fourbissent fiévreusement une toute nouvelle formule, nos fougueux héros apprennent que leur distributeur, le Duc de Presstalis, a décidé autoritairement de garder par devers lui un quatrième des espèces sonnantes et trébuchantes qu’il leur devait en juste rémunération de leurs fiers efforts.

Mise à jour du 12/03/2018: Notre campagne sur Ulule est lancée !

En chantier

Escape from Tarkov

Bons baisers de Russie

Début janvier, j'ai installé Escape from Tarkov. Puis je me suis connecté au serveur Mumble de Canard PC, sur le canal dédié au jeu, pour y trouver d'autres joueurs. Ils étaient déjà une dizaine à préparer leurs raids et à s'échanger infos et astuces. J'ai entendu une phrase qui ressemblait à peu près à ça : « Dites les copains, j'ai acheté un fusil TZO-206 N variante 4 en canon scié avec balle chemisée métal et un chargeur XT-39 pour du 5,56, vous croyez que je peux monter un tire-bouchon kP-23 Tatziki sur la crosse inverse de l'optique Zubglog 32M ? » C'est à ce moment que j'ai compris qu'Escape from Tarkov n'allait pas être un petit jeu de tir relaxant.

Articles gratuits les plus récents

Gratuit cette semaine !

Articles gratuits les plus récents

Gratuit cette semaine !

Inscrivez-vous

S'incrire

Faites-vous offrir des articles par vos amis abonnés ! Pas d'amis ? Chouinez pour qu'ils deviennent gratuit !

Créer un compte

Déjà inscrit ? Se connecter

Abonnez-vous

S'abonner

Accédez au contenu premium, offrez des articles à vos amis, votez pour rendre gratuits certains articles et plein d'autres choses

S'abonner

Déjà inscrit ? Se connecter

Commandez le numéro

Commander

Vous pouvez commander ce numéro de Canard PC en papier sur notre boutique et le recevoir chez vous.

Le Commander

Déjà inscrit ? Se connecter

Les anciens numéros de Canard PC

Dans la Communauté