368 Acheter
La version papier
Sortie en kiosque
le 14 octobre 2017
Numéro actuel
Par L-F. Sébum | le 4 octobre 2017

Canard PC 368 : Édito

Édito

Slack de la rédaction de Canard PC, mardi 3 octobre 2017.

Pipomantis 09 h 29
Je suis coincé devant la porte, j'ai pas mon badge. J'espère que quelqu'un arrive bientôt pour ouvrir.

Pipomantis 10 h 10
Cinquante minutes de solitude à la cafet', j'installe les sacs de sable pour faire face à la mordante rigueur hivernale qui va s'abattre sur nous. Les startuppeurs en slip se battent pour le dernier muffin quinoa-myrtille.

Pipomantis 10 h 20
Une heure enfermé dehors, un vieil homme en toge nous raconte la fin des temps. « Et j'ouvrirai mes neuf bouches pour entonner le chant qui arrête la marche du monde. » C'est la merde.

Pipomantis 10 h 30
Là où je suis retranché, un entretien d'embauche : « Vous aimez voyager ? les zones de guerre ? la douce étreinte libératrice de la mort ? » Je crois qu'elles démarrent un rituel païen. Je sens mes organes internes bouillir, du sang suinte des murs.

Pipomantis 10 h 42
Ne restent que quelques os polis, un carnet moleskine et un Psychologies Magazine, étrangement intact.

Monsieur Chat 10 h 58
Pauline m'a dit qu'elle est en route, elle arrive dans 30 minutes.

Pipomantis 11 h 06
Des gens passent et me regardent comme un meuble cassé. Je crois que je viens de voir le même mec passer trois fois dans la même direction en moins de deux minutes.

Pipomantis 11 h 08
34 % de batterie, les clones se dirigent tous vers une même startup, qui n'existait pas encore hier : La Ruche. Ils me demandent si je veux participer à leur « déjeuner coopératif ».

Pipomantis 11 h 15
Les minutes passent comme des années. Les enfants nés derrière les barricades à 9 h 30 sont maintenant des vieillards acariâtres et mourants. Ils nourriront les combattants. Nous sommes résignés. Nous ne nous battons plus pour une cause, ni même pour rester en vie. Nous nous battons pour garder notre réalité. La ruche bourdonne et appelle les plus faibles.

Pipomantis 11 h 24
Izual vient d'arriver. Nous sommes sauvés.

Netsabes 11 h 43
Je suis arrivé 4 minutes plus tard, même pas une mention... Triste monde.

Pipomantis 11 h 45
Netsabes est arrivé après la bataille, enjambant les corps inanimés de stagiaires à chemise à carreaux. Son nom restera dans les livres d'Histoire comme « l'Autre ».

A la Une

Dossier

Les nouveaux horizons du jeu de gestion

Entre adeptes du jeu de gestion, quand on se croise dans la rue, on se reconnaît tout de suite. Il y a d'abord cet œil vif, qui trahit les nuits passées à scruter une cité depuis le ciel, tel l'aigle qui règne sur la vallée. Ce pas à la fois alerte et altier, caractéristique de celui qu'un zoo, une ville ou une planète attendent à la maison. Et surtout, il y a cet air extatique, béat, issu du plaisir rare que procure un village parvenu à passer l'hiver avec seulement douze morts de faim. Oui, entre adeptes du jeu de gestion, on se reconnaît. On se sourit. Et, depuis peu, on pense à l'avenir radieux qui s'offre à nous.

Sommaire du dossier :

I. Les nouveaux horizons du jeu de gestion

II. Les recettes traditionnelles, au bon goût d'autrefois

III. Dans l'antre des savants fous

IV. L'invitation au voyage

Dossier

Fifa 18 – PES 2018

Lucarnes opposées

PES ou Fifa. Fifa ou PES. Chaque année, à l’automne, le même débat divise les amoureux de foot virtuel et ennuie profondément les autres. Un marronnier débile, une guerre de chapelles un peu creuse : dans les deux cas, il sera toujours question de coupes de cheveux douteuses, d’un gros bout de gazon et d’un ballon taille 5. Bien des nuances séparent pourtant les deux licences. Plus qu’une différence de style, elles connaissent désormais une véritable opposition idéologique.

Test

La Terre du Milieu : L'Ombre de la guerre

Mordor Warfare

Il y a les jeux narratifs, dont chaque réplique a été patiemment écrite par des scénaristes dévoués et parfois même talentueux. On les juge sur la qualité de leur écriture. Il y a les jeux à gameplay, qui sont avant tout des dispositifs. Pour parler de ceux-là, on peut choisir l'introspection, dire ce que ça fait d'y jouer, ou l'approche analytique – décortiquer leur fonctionnement. Et puis il y a les jeux comme L'Ombre de la guerre, dont les dispositifs servent à produire des histoires. Là, une seule solution : il faut raconter.

Test

Cuphead

Ça casse ou ça tasse

« Tête de Tasse et Face de Mug sont bien embêtés. Après une nuit de folie et de gains mirobolants dans le casino du Roi Dé, voilà que le Diable en personne vient faire monter les enchères. Appâté par des gains toujours plus fous, Tête de Tasse jette les dés et PATATRAS, voilà nos deux héros obligés de céder leur âme au Diable ! Le seul moyen pour eux de trouver le salut sera de récupérer toutes les âmes damnées de l'île d'Inkwell pour le compte du Malin. » Je ne sais pas ce qu'ils prennent au studio MDHR mais s'il en reste un peu je veux bien goûter.

Dossier

Les nouveaux horizons du jeu de gestion

Entre adeptes du jeu de gestion, quand on se croise dans la rue, on se reconnaît tout de suite. Il y a d'abord cet œil vif, qui trahit les nuits passées à scruter une cité depuis le ciel, tel l'aigle qui règne sur la vallée. Ce pas à la fois alerte et altier, caractéristique de celui qu'un zoo, une ville ou une planète attendent à la maison. Et surtout, il y a cet air extatique, béat, issu du plaisir rare que procure un village parvenu à passer l'hiver avec seulement douze morts de faim. Oui, entre adeptes du jeu de gestion, on se reconnaît. On se sourit. Et, depuis peu, on pense à l'avenir radieux qui s'offre à nous.

Sommaire du dossier :

I. Les nouveaux horizons du jeu de gestion

II. Les recettes traditionnelles, au bon goût d'autrefois

III. Dans l'antre des savants fous

IV. L'invitation au voyage

Dossier

Fifa 18 – PES 2018

Lucarnes opposées

PES ou Fifa. Fifa ou PES. Chaque année, à l’automne, le même débat divise les amoureux de foot virtuel et ennuie profondément les autres. Un marronnier débile, une guerre de chapelles un peu creuse : dans les deux cas, il sera toujours question de coupes de cheveux douteuses, d’un gros bout de gazon et d’un ballon taille 5. Bien des nuances séparent pourtant les deux licences. Plus qu’une différence de style, elles connaissent désormais une véritable opposition idéologique.

Test

La Terre du Milieu : L'Ombre de la guerre

Mordor Warfare

Il y a les jeux narratifs, dont chaque réplique a été patiemment écrite par des scénaristes dévoués et parfois même talentueux. On les juge sur la qualité de leur écriture. Il y a les jeux à gameplay, qui sont avant tout des dispositifs. Pour parler de ceux-là, on peut choisir l'introspection, dire ce que ça fait d'y jouer, ou l'approche analytique – décortiquer leur fonctionnement. Et puis il y a les jeux comme L'Ombre de la guerre, dont les dispositifs servent à produire des histoires. Là, une seule solution : il faut raconter.

Test

Cuphead

Ça casse ou ça tasse

« Tête de Tasse et Face de Mug sont bien embêtés. Après une nuit de folie et de gains mirobolants dans le casino du Roi Dé, voilà que le Diable en personne vient faire monter les enchères. Appâté par des gains toujours plus fous, Tête de Tasse jette les dés et PATATRAS, voilà nos deux héros obligés de céder leur âme au Diable ! Le seul moyen pour eux de trouver le salut sera de récupérer toutes les âmes damnées de l'île d'Inkwell pour le compte du Malin. » Je ne sais pas ce qu'ils prennent au studio MDHR mais s'il en reste un peu je veux bien goûter.

Extraits les plus partagés

Est-ce que jouer aux jeux vidéo rend les ados sexistes, ou est-ce que c’est le fait d’être sexiste adolescent qui incite à s’enfermer dans les jeux vidéo ?

Malgré le succès du film Battle Royale en l'an 2000, aucun studio n'avait envisagé jusque-là de l'adapter en jeu vidéo.

S'il fallait ne retenir qu'un élément piqué chez From Software, c'est ce détail intangible et pourtant essentiel : la possibilité de se repérer sans aide.

Articles les plus commentés

Nos articles gratuits

Dossier

Le PC Shadow

Peut-on vraiment jouer dans le cloud ?

A venir

Prey

Le candidat du système Shock

Dossier

G2A : haro sur les flibustiers de la clé Steam

Le marché gris du jeu vidéo va très bien, merci pour lui. Malgré les voix qui s'élèvent contre eux, les revendeurs louches de clés Steam continuent d'avoir pignon sur rue. Aujourd'hui, c'est le site G2A qui tient le haut du pavé. Haï par les développeurs, dénoncé par les stars de YouTube, le site continue pourtant sa croissance grâce à des opérations de communication et des pratiques commerciales de gougnafiers. Démontons une nouvelle fois ce modèle économique douteux.

Dossier

Le PC Shadow

Peut-on vraiment jouer dans le cloud ?

J'ai un nouveau PC de jeu. Je me suis fait plaisir, j'ai pris un truc bien balèze avec GeForce 1070 et processeur Intel Xeon. Pour le prix, j'ai négocié : je l'ai eu à 29,95 euros... par mois. En prime, j'ai un employé qui le surveille 24h/24, le nettoie, et qui me garantit que la machine ne tombera jamais en rade. Encore mieux : cet ordinateur n'est pas chez moi, il se trouve dans un data center de Marcoussis, à 25 bornes de Paris. Et pourtant, je l'utilise exactement comme s'il était en train de ronronner sous mon bureau, en jouant à The Witcher 3 et Counter-Strike GO à 60 FPS. Est-ce cela, le futur du PC ?

A venir

Prey

Le candidat du système Shock

L'espace. Une infinité de possibilités. Une infinité de façons de mourir, aussi, vu la sale tendance qu'ont les choses à partir en cacahuète dès qu'on les confine dans un vaisseau spatial. Il paraît que même y écrire au crayon à papier provoque des catastrophes, parce que de petits morceaux de graphite peuvent être projetés jusque dans des engrenages délicats et provoquer des incendies ravageurs. Une broutille dans l'univers de Prey, où l'on a dépassé le stade de l'écriture au crayon à papier depuis longtemps : dans l'espace, on réalise carrément des expériences complexes sur des aliens meurtriers. Ça alors, qui aurait pu prédire que ça tournerait mal ?

En chantier

Oxygen Not Included

Une alpha qui ne manque pas de souffle

Cycle 78 de la colonie intra-astéroïdale Le Tombeau. La plupart des machines se sont arrêtées, faute d'alimentation électrique. Les duplicants meurent les uns après les autres, certains d'inanition, d'autres d'étouffement, et la colonie semble n'avoir jamais aussi bien porté son nom. Je crois bien que tout a commencé quand Bubbles, le cuisinier, a vomi dans le bassin d'eau potable.

Dossier

G2A : haro sur les flibustiers de la clé Steam

Le marché gris du jeu vidéo va très bien, merci pour lui. Malgré les voix qui s'élèvent contre eux, les revendeurs louches de clés Steam continuent d'avoir pignon sur rue. Aujourd'hui, c'est le site G2A qui tient le haut du pavé. Haï par les développeurs, dénoncé par les stars de YouTube, le site continue pourtant sa croissance grâce à des opérations de communication et des pratiques commerciales de gougnafiers. Démontons une nouvelle fois ce modèle économique douteux.

Dossier

Le PC Shadow

Peut-on vraiment jouer dans le cloud ?

Dossier

Le PC Shadow

Peut-on vraiment jouer dans le cloud ?

J'ai un nouveau PC de jeu. Je me suis fait plaisir, j'ai pris un truc bien balèze avec GeForce 1070 et processeur Intel Xeon. Pour le prix, j'ai négocié : je l'ai eu à 29,95 euros... par mois. En prime, j'ai un employé qui le surveille 24h/24, le nettoie, et qui me garantit que la machine ne tombera jamais en rade. Encore mieux : cet ordinateur n'est pas chez moi, il se trouve dans un data center de Marcoussis, à 25 bornes de Paris. Et pourtant, je l'utilise exactement comme s'il était en train de ronronner sous mon bureau, en jouant à The Witcher 3 et Counter-Strike GO à 60 FPS. Est-ce cela, le futur du PC ?

A venir

Prey

Le candidat du système Shock

A venir

Prey

Le candidat du système Shock

L'espace. Une infinité de possibilités. Une infinité de façons de mourir, aussi, vu la sale tendance qu'ont les choses à partir en cacahuète dès qu'on les confine dans un vaisseau spatial. Il paraît que même y écrire au crayon à papier provoque des catastrophes, parce que de petits morceaux de graphite peuvent être projetés jusque dans des engrenages délicats et provoquer des incendies ravageurs. Une broutille dans l'univers de Prey, où l'on a dépassé le stade de l'écriture au crayon à papier depuis longtemps : dans l'espace, on réalise carrément des expériences complexes sur des aliens meurtriers. Ça alors, qui aurait pu prédire que ça tournerait mal ?

En chantier

Oxygen Not Included

Une alpha qui ne manque pas de souffle

Cycle 78 de la colonie intra-astéroïdale Le Tombeau. La plupart des machines se sont arrêtées, faute d'alimentation électrique. Les duplicants meurent les uns après les autres, certains d'inanition, d'autres d'étouffement, et la colonie semble n'avoir jamais aussi bien porté son nom. Je crois bien que tout a commencé quand Bubbles, le cuisinier, a vomi dans le bassin d'eau potable.

Articles gratuits les plus récents

Gratuit cette semaine !

Articles gratuits les plus récents

Gratuit cette semaine !

Test | n°368

Cuphead

Ça casse ou ça tasse

Gratuit pendant

Inscrivez-vous

S'incrire

Faites-vous offrir des articles par vos amis abonnés ! Pas d'amis ? Chouinez pour qu'ils deviennent gratuit !

Créer un compte

Déjà inscrit ? Se connecter

Abonnez-vous

S'abonner

Accédez au contenu premium, offrez des articles à vos amis, votez pour rendre gratuits certains articles et plein d'autres choses

S'abonner

Déjà inscrit ? Se connecter

Commandez le numéro

Commander

Vous pouvez commander ce numéro de Canard PC en papier sur notre boutique et le recevoir chez vous.

Le Commander

Déjà inscrit ? Se connecter

Les anciens numéros de Canard PC

Dans la Communauté