A la Une

En chantier

Everspace 2

Cosmique de répétition

En chantier

Phasmophobia

Dans la maison abandonnée, ectoplasme et bras cassés

Dossier

Mods et Piano

Fugue en Doom majeur

Dans le Canard PC n° 393 (je m'en souviens parce que je découpe tous ses articles pour les coller dans un petit classeur sur lequel j'ai écrit son nom au stylo rose), Noël Malware, avec la bonhomie qui le caractérise, se demandait s'il n'avait pas gâché sa vie en la passant devant des jeux vidéo au lieu d'apprendre le piano (cpc.cx/tempsperdumalware). Eh bien Noël, sois rassuré : apprendre le piano ou jouer, c'est exactement la même chose.

En chantier

Everspace 2

Cosmique de répétition

Le premier Everspace n’avait pas inventé l’eau tiède (ce privilège est réservé à Jean-Eudes Tiède, né en 1806), mais il avait prouvé une chose : tous les ingrédients habituels du rogue-like ont meilleur goût quand on les transpose dans l’espace. Miner, convoyer, combattre, explorer, c’est quand même plus chouette dans la banlieue de Saturne que dans celle de Montluçon. Alors quand Everspace 2 a débarqué sur Steam, j’étais dans les starting-blocks.

En chantier

Dyson Sphere Program

La Chine fait tapis

Quel dommage que Dyson Sphere Program n'ait pas été développé par des Brésiliens. J'aurais pu titrer cet article « Factorio de Janeiro », ce qui m'aurait sûrement valu un premier prix au Festival du Titre de Rosny-Sous-Bois. Bon, là ça ne marcherait pas, car ce sont des Chinois qui ont fait le jeu. Donc je suis parti sur « La Chine fait tapis ». On est d'accord, c'est moins punchy.

En chantier

Phasmophobia

Dans la maison abandonnée, ectoplasme et bras cassés

Je ne sais pas ce qui me fait le plus peur dans Phasmophobia. Est-ce que ce sont les apparitions furtives du fantôme que je suis venue chasser, après dix minutes passées à arpenter les couloirs d’une maison sans que rien ne vienne troubler le calme si caractéristique des banlieues pavillonnaires ? Est-ce que ce sont les graphismes datés de ce jeu en grande partie développé par une seule personne, qui se traduit notamment par des personnages aux mouvements grotesques et au regard vitreux ? À bien y réfléchir, je sais ce qui me terrifie particulièrement dans Phasmophobia – ce sont les personnes qui jouent avec moi.

Dossier

Mods et Piano

Fugue en Doom majeur

Dans le Canard PC n° 393 (je m'en souviens parce que je découpe tous ses articles pour les coller dans un petit classeur sur lequel j'ai écrit son nom au stylo rose), Noël Malware, avec la bonhomie qui le caractérise, se demandait s'il n'avait pas gâché sa vie en la passant devant des jeux vidéo au lieu d'apprendre le piano (cpc.cx/tempsperdumalware). Eh bien Noël, sois rassuré : apprendre le piano ou jouer, c'est exactement la même chose.

En chantier

Everspace 2

Cosmique de répétition

En chantier

Everspace 2

Cosmique de répétition

Le premier Everspace n’avait pas inventé l’eau tiède (ce privilège est réservé à Jean-Eudes Tiède, né en 1806), mais il avait prouvé une chose : tous les ingrédients habituels du rogue-like ont meilleur goût quand on les transpose dans l’espace. Miner, convoyer, combattre, explorer, c’est quand même plus chouette dans la banlieue de Saturne que dans celle de Montluçon. Alors quand Everspace 2 a débarqué sur Steam, j’étais dans les starting-blocks.

En chantier

Dyson Sphere Program

La Chine fait tapis

Quel dommage que Dyson Sphere Program n'ait pas été développé par des Brésiliens. J'aurais pu titrer cet article « Factorio de Janeiro », ce qui m'aurait sûrement valu un premier prix au Festival du Titre de Rosny-Sous-Bois. Bon, là ça ne marcherait pas, car ce sont des Chinois qui ont fait le jeu. Donc je suis parti sur « La Chine fait tapis ». On est d'accord, c'est moins punchy.

En chantier

Phasmophobia

Dans la maison abandonnée, ectoplasme et bras cassés

En chantier

Phasmophobia

Dans la maison abandonnée, ectoplasme et bras cassés

Je ne sais pas ce qui me fait le plus peur dans Phasmophobia. Est-ce que ce sont les apparitions furtives du fantôme que je suis venue chasser, après dix minutes passées à arpenter les couloirs d’une maison sans que rien ne vienne troubler le calme si caractéristique des banlieues pavillonnaires ? Est-ce que ce sont les graphismes datés de ce jeu en grande partie développé par une seule personne, qui se traduit notamment par des personnages aux mouvements grotesques et au regard vitreux ? À bien y réfléchir, je sais ce qui me terrifie particulièrement dans Phasmophobia – ce sont les personnes qui jouent avec moi.

Inscrivez-vous

S'incrire

Faites-vous offrir des articles par vos amis abonnés ! Pas d'amis ? Chouinez pour qu'ils deviennent gratuit !

Créer un compte

Déjà inscrit ? Se connecter

Abonnez-vous

S'abonner

Accédez au contenu premium, offrez des articles à vos amis, votez pour rendre gratuits certains articles et plein d'autres choses

S'abonner

Déjà inscrit ? Se connecter

Commandez le numéro

Commander

Vous pouvez commander ce numéro de Canard PC en papier sur notre boutique et le recevoir chez vous.

Le Commander

Déjà inscrit ? Se connecter

Tests récents

stratégie

Loop Hero

Four Quarters (Russie) / Devolver Digital
Loop Hero

Notre sélection

Gestion

Railgrade

Minakata Dynamics (Japon) / The Irregular Corporation
Railgrade
simulation, gestion

UBoat

Deep Water Studio (Canada) / PlayWay
UBoat

Nos derniers articles

Download

True Launch Bar

Développeur non spécifié / Editeur non spécifié
Test

Loop Hero

Four Quarters (Russie) / Devolver Digital
La caravane patchs

La caravane patche

Développeur non spécifié / Editeur non spécifié
Papier culture

Presse Start

Développeur non spécifié / Editeur non spécifié
Papier culture

Border

Développeur non spécifié / Editeur non spécifié
Papier culture

How Real Is It ?

Développeur non spécifié / Editeur non spécifié
Test

NUTS

Joon, Pol, Muutsch, Char et Torfi (Islande, Canada, Allemagne, Irlande) / Noodlecake

Nos publications