Inscrivez-vous gratuitement

Faites-vous offrir des articles par vos amis abonnés ! Pas d'amis ? Chouinez auprès des abonnés pour obtenir gratuitement accès aux articles !

Image abonnement par défaut

Abonnez-vous

Accédez au contenu premium, offrez des articles à vos amis, votez pour rendre gratuits certains articles et plein d'autres choses.

Derniers articles sur tous nos magazines

La Grille de Maîtriste Paule Cul n° 432 - Bon été à tousses et tous, et un grand MERCI pour votre soutien !

Retrouvez en kiosque le nouveau livre de Maîtriste Paule Cul : Les maux fléchis qui fléchier - 1 pticoin (oui, pour une PQmonnaie t'as plus rien)

Summoner Wars (seconde édition) - Last Faction Hero

Je ne joue plus à Magic, plus depuis vingt ans. Trop de cartes, trop d’investissement, trop cher. Plus le temps ou la patience, je ne sais pas. Summoner Wars n’a pas grand-chose à voir avec Magic. Sauf qu’il arrive à me procurer la même émotion, qu’il me transporte pendant une heure de permanence au lycée, quand tout était plus simple.

Goobertown Hobbies

J'aime bien fureter sur YouTube pour trouver des conseils, des avis ou juste améliorer la peinture de mes figurines. Mais ce que je préfère, c'est quand je tombe sur quelqu'un qui n'est pas l'artiste du siècle et qui ne joue pas à Warhammer sur des tables avec 2 500 euros de décors.

Petits Peuples - Je s’appelle grue

Théorème personnel : un jeu visuellement enfantin, mignon, voire flirtant avec le féerique, cache en réalité souvent un sombre fond et incite aux pires crasses entre joueurs. Ici, de minuscules ethnies de gnomes se pourrissent la vie avec une tortue portant une grue sur le dos, pour devenir le plus gros promoteur immobilier du jardin. J’ai mentionné l’omniprésence des morpions ?

Aurignac - L’humanité prend son élan

La fin de l’humanité, c’est déjà dépassé : Aurignac choisit de nous parler du début, et notamment de la cohabitation entre Homo Sapiens et Néandertal.

Dieu est un voleur qui marche dans la nuit

En découvrant Tryangle.fr, j'ai tout d'abord pensé qu'il ne s'agissait que d'un autre de ces cabinets de curiosités virtuels regroupant des bizarreries pour faire rigoler le chaland. Mais j'ai vite compris que le goût de son créateur, Quentin Bruet-Ferréol, pour ce qu'il appelle les « spiritualités minoritaires » dépassait la simple curiosité.