Il y a trois sortes de scénario : ceux qui sont bien écrits, et dans lesquels il n’y a pas besoin de rebondissements, ceux qui foutent des rebondissements partout pour masquer le fait qu’au bout d’un moment, il ne se passe plus grand-chose parce que les personnages ne sont pas intéressants, et ceux qui ont passé le stade de la décence et ne deviennent plus qu’un immense twist permanent ou plus rien n’a de sens. 13 Sentinels : Aegis Rim, dans ce domaine, fait un peu la même chose que la série Lost, mais avec un twist en plus : c’est bien.