107 résultats pour "les bricoleurs"

Sortir sur PC - Choisir la bonne plateforme pour son jeu

Vous développez un jeu ! C’est merveilleux, vous n’en dormez plus, mais c’est merveilleux. Et comme la création avance à grands pas, vous commencez à réfléchir à comment distribuer votre œuvre, comment toucher le plus de monde possible, et surtout le bon public. Examinons ensemble les différentes plateformes de distribution numérique et leurs obstacles : le PC, la console et le mobile.

Le pire des jeux de rôle - Fumble Bundle

« Il n’y a pas de mauvais jeux de rôle, il n’y a que de mauvais maîtres de jeu », disait l’ancien pape Benoît XVI après avoir dirigé une campagne ratée d’In Nomine Satanis, l’un de ses loisirs méconnus. Certains manuels mériteraient pourtant d’être enfermés à jamais dans les archives du Vatican, juste à côté du seul exemplaire connu de « Bricoler sans clous avec Jésus ».

Le modding de Doom - C'est le wad que je préfère

Le succès de Wolfenstein 3D a pris id Software de court. Personne dans l'équipe n'avait imaginé qu'un jeu vendu directement en shareware pouvait rapporter 100 000 dollars (de 1993, soit près de 200 000 dollars de 2021) par mois. Mais il n'y a pas qu'avec leurs portefeuilles que les joueurs de Wolf ont surpris id. Des versions modifiées du jeu ont commencé à apparaître, donnant à John Carmack une idée révolutionnaire pour son prochain titre.

Chivalry II - Tendez-lui l'autre joute

Si on vous donnait le choix entre la confiture Bonne Maman ou sa copie, la confiture Bonne Tata, vous préféreriez quoi : l'originale avec des vrais morceaux de fruits ou la copie avec sa liste d'ingrédients étonnamment proche du détergent ? Eh bien chez Torn Banner, on préfère refaire sa recette, plutôt que de copier les copieurs qui vous ont déjà copié.

Game Builder - Bâtir groupés

Non, ce n'est pas très rassurant. C'est un peu comme apprendre que la société OCP de Robocop, en plus de fabriquer des robots policiers surarmés, a une division « ours en peluches ». Pourtant c'est le cas : Google, l'entreprise qui régit nos vies et gobe nos données personnelles plus vite que moi un litre de flotte après une heure passée dans un métro caniculaire, a créé un logiciel éducatif pour initier les enfants à la programmation. Et le pire, c'est qu'il est assez réussi.

Interview : Bruno Faidutti - « J’essaie de créer des choses qu’on ne puisse pas faire avec un ordinateur »

Du haut de ses soixante ans et de ses quarante années de carrière, Bruno Faidutti est l’une des figures tutélaires du jeu de plateau en France. Il en a conçu une centaine en tout, même s’il est surtout connu du grand public grâce à Citadelles, incontournable avec ses deux millions d’exemplaires vendus et ses traductions en près de quarante langues. J’ai rencontré ce créateur prolifique et chaleureux dans son appartement, sous le toit d’un immeuble parisien dont les murs sont couverts jusqu’au plafond de boîtes de jeux.

Kerbal Space Program
La caravane patche de juin 2019 - Mises à jour notables et emplâtres sur jambes de bois
Cloudpunk - Notre Uber, qui êtes aux cieux

Pourquoi suis-je encore en train de faire ce métier ? Après tant d'années à tronçonner des jeux, raccrocher pour passer à autre chose pourrait en effet résonner comme une évidence. Pourtant, le jeu vidéo continue de me surprendre, de me bousculer, de m'exciter, de me mettre au sol avec sa cravache en me demandant de faire le cochon et... Attendez, je crois qu'on est en train de tout mélanger là.

Fallout 76 - Déchet nucléaire

Voilà dix ans que Bethesda altère Fallout sans ménagement, comme s'il pétrissait un vulgaire bloc de glaise. Dix ans que je grince des dents à chaque modification brutale, dix ans qu'à chaque nouveau sacrilège, une seule pensée me permet de conserver la raison : « Inutile de le prendre pour toi, ce n'est pas personnel, tu sais ils pensent d'abord à leur jeu, pas à Izual de Canard PC. » Une conviction qui a volé en éclats lorsque j'ai appris que le nouveau Fallout porterait le numéro de mon département natal, le 76. Cette fois, c'est personnel.

GTFO - Horreur, ô désespoir

Vous savez, cela fait un petit moment que je surveille le retour des jeux à la Left 4 Dead. Mais à chaque ouverture d'une page sur Steam ou l'Epic Games Store, qu'il s'agisse d'Aliens : Fireteam Elite, Back 4 Blood et autres, le même refrain se fait entendre : « De la merde. De la merde. De la merde, de la merde. » Puis j'ai ouvert la page de GTFO en m'exclamant : « Ah, oooh ! Ça oui, c'est du bon travail ! »

The Lost Vikings - Dans l'angle Nord de Blizzard

Erik, Baleog et Olaf sont des Vikings ordinaires, jusqu'au jour où leurs petites vies tranquilles sont bouleversées par Tomator, l'extraterrestre à la tête de l'empire Croutonien. Dit comme ça, on pourrait imaginer des guerriers qui mènent une série de raids dans une usine de soupes à la tomate, mais nos héros vont finalement se retrouver emprisonnés dans un « zoo intergalactique » et surtout, dans un jeu de plateforme plutôt intelligent pour son époque.

Necromunda: Hired Gun - E.Y.E, E.Y.E, E.Y.E...

Au rang de mes maximes favorites figure le célèbre « C'est drôle cette sournoise et persistante impression que ça va mal finir ». Une phrase toute faite, piochée dans Joe Bar Team, qui s'est vérifiée une fois de plus avec Necromunda: Hired Gun.

Onze boîtiers PC pour frimer (ou se moquer) - Canard PC Hardware 51

Composant essentiel de votre configuration, le boîtier d’un PC se doit de remplir un cahier des charges strict.

Shadow of the Tomb Raider - Arc et eau logique

Après Lara découvre la violence (Tomb Raider, 2013) et Lara découvre l’archéologie musclée (Rise of the Tomb Raider, 2015), cette année Lara va découvrir son plein potentiel. La trilogie du studio Crystal Dynamics, qui s’intéresse aux premières aventures de l’héroïne, se conclut avec une Lara Croft devenue la pilleuse de tombe qu’on connaît, la tomb raider. Auparavant tout juste capable de profaner distraitement un tombeau byzantin en massacrant deux douzaines de Russes, la nouvelle Lara bouffe du plomb au petit-déjeuner, jongle avec des tronçonneuses et lit du Lovecraft pour s’endormir. Franchement ? Elle fait peur. Si j’étais une tombe, j’aurais déjà mouillé mon slip.

Nous méritons une certaine qualité de vie - De la QoL sans modération

Ce mois-ci, je voudrais profiter de ces pages pour aborder un sujet peu discuté dans le jeu vidéo : la quality of life. Vous avez peut-être déjà rencontré ce terme, au détour d'une note de patch, sous l'abréviation QoL. Sous ces trois lettres se cachent une foule de petits détails qui, bien souvent, font la différence entre un jeu à 6/10 et un jeu à 8/10.

Escape From Tarkov - L’échappée belle

Face à un jeu moyen, il m'a toujours paru normal d'être en plein syndrome de la page blanche. Rien de vraiment scandaleux ni de spécial ne peuvent que déboucher sur un rédacteur largué, qui n'a rien à raconter. Mais alors, pourquoi suis-je dans le même état avec Escape From Tarkov, du haut de ma cinquantaine d'heures de jeu ? Parce que le titre de Battlestate Games est dantesque. Tout simplement.

CS Files - Dexter à la cool

CS Files - Dexter à la cool

Chroma Squad
La caravane patche de début mars 2018 - Mises à jour notables et emplâtres sur jambes de bois
Prodeus - Metal orgie