Test jeu vidéo

Coromon - Au nord, c’était les Coromon

Je ne sais pas ce qui ne fonctionne pas entre Pokémon et moi. J’aurais dû être le client idéal : j’aime les jeux et les consoles Nintendo, les J-RPG, les histoires d’amitié qu’on trouve dans les mangas. Et pourtant, épisode après épisode, ça ne prend pas. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être que je ne suis simplement pas fait pour les combats de chiens.

Lego Star Wars : la saga Skywalker - Jouets stars

« Pourquoi les gens jouent-ils aux jeux vidéo Lego ? », me demandais-je en lançant ce stream de Lego Star Wars : la saga Skywalker. Après tout, pourquoi ne pas jouer directement à un jeu Star Wars ? Ou bien aux Lego, tout simplement ? Avons-nous tous, collectivement, perdu la raison ? Et ces gens dans le chat Twitch qui me regardent jouer à un jeu dans lequel je fais semblant de jouer aux Lego, sont-ils fous ? C'est à ce moment que je me suis évanoui d'angoisse.

NORCO - L'effroi du pétrole

Je m'apprête à m'infiltrer dans une raffinerie étroitement surveillée par des drones, accompagnée d'un singe en peluche, d'un androïde et d'un vagabond en guerre contre l'industrie pétrolière. Qu'est-ce qui pourrait mal se passer ? C'est probablement la meilleure équipe que j'aie eu l'occasion d'intégrer dans un point and click, et ce n'est que l'une des nombreuses situations étranges dans lesquelles m'a propulsée NORCO.

Kirby et le monde oublié - Kirby avec les doigts

Enfin ! Plus de 20 ans après sa première apparition dans Super Smash Bros. sur Nintendo 64, l'étrange boule rose a droit à son premier jeu vidéo dédié. Espérons que Nintendo poursuive sur sa lancée et propose d'autres titres inspirés des personnages de Smash Bros., comme le guerrier Zelda ou le singe rigolo King Kong.

Onde - Remise à Flow

Les tests se divisent en deux catégories : il y a ceux qui s'écrivent tout seuls, dont chaque mot apparaît comme une évidence. Et puis il y a ceux de jeux comme Onde, pour lequel il m'a fallu dix bonnes minutes afin de déterminer comment j'allais appeler l'élément qu'il nous fait incarner.

Shredders - La paille et la poudre

Avez-vous, quelquefois, calme et silencieux, monté sur la montagne en présence des cieux ? La neige, sous vos pieds, épais voile de soie, miroir lacté où les yeux perdent le haut et le bas. Au loin, une crête déchire comme un éclair un horizon sans âge. Un cri perce le silence : « Yo, man, c'est de la dope, viens rider, c'est le kif grave. »

A Memoir Blue - Histoire d'eau

A Memoir Blue se présente comme un « poème interactif », ce qui est une très jolie manière d'indiquer au joueur qu'il n'aura pas à faire grand-chose, si ce n'est suivre une histoire en cliquant vaguement sur un élément du décor. Ça tombe bien, c'est précisément ce qu'il m'est arrivé.

Stranger of Paradise : Final Fantasy Origins - Défaite par chaos

Vous voyez Michel, le type tout le temps bourré en claquettes-chaussettes au camping de Melun ? Michel, qui regarde sa montre toutes les demi-heures en éructant : « Tiens, va pas tarder à être beer o' clock ! Dédé, tu me remets la petite sœur ? » Michel le gros beauf. Eh bien, Michel a fait un jeu vidéo.

Weird West - Danse avec les loups-garous

Bien sûr, en soi, cela ne veut rien dire, ce n'est ni positif ni négatif. Mais croyez-moi. Si je vous dis que Weird West est un jeu « pas comme les autres » et que « je n'en ai jamais vu un comme ça », il s'agit, tout comme je suppose lorsque les gens le font à voix basse quand je passe devant eux dans la rue, d'un compliment.

Gas Station Simulator - L'empire d'essence

Les talentueux Polonais qui ont développé Gas Station Simulator ont parfaitement compris ce que sera le jeu vidéo du XXIᵉ siècle. La mode n'est plus aux héros. Nous sommes fatigués de sauver le monde, de diriger des armées, d'atomiser des vaisseaux spatiaux. Les joueurs d'aujourd'hui recherchent la simplicité, l'authenticité, la satisfaction de se coucher après une honnête journée de travail virtuel. Alors je le dis ici sans honte : je suis un h4rdc0r3 gamer, et j'adore être pompiste.

Vous pouvez lire aussi

Card Shark - Si j'étais triche

J'ai rencontré le comte près de Pau. C'est un homme intelligent qui pense que je suis un idiot. Je suis muet, il s'est pris de pitié pour moi et m'apprend tout ce qu'il sait : l'écriture, la politique, les cartes et la triche. Je participe à sa farce en serrant les dents, en attendant le jour où il sera la victime de son propre tour.

Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder's Revenge - Tortues Ninja, Tortues Ninja ♫

Prenons deux minutes pour analyser ces paroles : « Tortues Ninja, Tortues Ninja ! Tortues Ninja, Tortues Ninja ! Tortues Ninja, Tortues Ninja ! Cowabunga le cri des ninjas ! » Avouez qu'en matière d'introduction, ça se pose là : deux mots, six répétitions et vous savez déjà l'essentiel, à savoir que ça va parler de tortues devenues ninjas. Eh oui, c'est tout à fait normal en 1987. Par contre, il est temps de vous révéler l'infâme vérité.

Mask of the Rose - À Londres, des jeunes filles en fleurs

Steam est gentil. Steam est mon ami. Il m'informe, avant que je ne télécharge la démo de Mask of the Rose : « Ce jeu ne ressemble à aucun des jeux auxquels vous avez joué auparavant, c'est pourquoi il nous est difficile de savoir s'il pourrait vous intéresser. » C'est un peu vrai, ami Steam, ami de mon cœur. Mask of the Rose ne ressemble à aucun autre jeu. C'est un peu faux aussi.

Nine Sols - Dévoué corps et lame

Après les jeux d'horreur Detention et Devotion (vous savez, le jeu qui a tristement été retiré de Steam à cause d'une petite blagounette sur Xi Jinping), le studio taïwanais Red Candle planche sur un jeu d'action/plateforme en 2D dessiné à la main et inspiré par le gameplay de Sekiro. En un mot comme en cent : vous allez souffrir, mais ce sera mis en scène par de très beaux dessins colorés.

Prochainement, dans une galaxie lointaine - La Guerre des Étoiles aura bien lieu

Disney a lâché quatre milliards de dollars à George Lucas pour s'approprier Star Wars. Alors il faut rentabiliser l'affaire. Mettant fin au monopole historique d'Electronic Arts sur la licence (qui n'en avait d'ailleurs rien sorti de très glorieux), Mickey a fait la tournée des popotes pour proposer sa belle licence à un maximum de monde. C'est un petit tsunami de jeux Star Wars auquel il faut s'attendre dans les prochaines années, alors faisons le point sur ceux qui sont annoncés sur PC.