Inscrivez-vous gratuitement

Faites-vous offrir des articles par vos amis abonnés ! Pas d'amis ? Chouinez auprès des abonnés pour obtenir gratuitement accès aux articles !

Image abonnement par défaut

Abonnez-vous

Accédez au contenu premium, offrez des articles à vos amis, votez pour rendre gratuits certains articles et plein d'autres choses.

Derniers articles Rétrogaming

Obscure - Ça chauffe au lycée Leafmore

À mon sens, aucun jeu ne synthétise aussi bien les années 2000 qu’Obscure. Déjà, parce qu’il est censé s’écrire ObsCure. Ensuite, parce qu’il comporte des morceaux de Sum 41 et d’Enhancer (souvenez-vous, ce groupe de nu metal qui enjoignait ses auditeurs à « foutre le holà sur la brèche » en roulant à toute blinde dans des caddies sur le parking d’un supermarché Champion) dans sa bande-son. Enfin, parce qu’on peut y régénérer sa santé en buvant des boissons énergisantes et sauvegarder sa partie à l’aide de CD. Pour tout fan de survival horror et de teen-movie qui se respecte, c’est un jeu qu’il faut essayer à tout prix.

L'IBM PC - 40 ans et toutes ses dents.

L'histoire du Personal Computer se distingue nettement de celle des micro-ordinateurs concurrents de l'époque. À cause de son créateur, d'abord, mais également par l'impact qu'il aura sur les décennies suivantes. Cet article est tiré du hors-série 6 de Canard PC Hardware (juillet 2016).

Y avait-il une vie avant la molette de souris ? - Comment Microsoft a réinventé la roue

Le début des années 1990. Vous vous souvenez peut-être de Mitterrand en bout de course, des premiers groupes de rock grunge, des doudounes Chevignon et de la pub Perrier où une dame assoiffée faisait fuir un lion en se décrochant la mâchoire. Mais est-ce que vous vous souvenez que nos souris n'avaient pas de molette ?

Soldier of Fortune - Tiens, voilà du bourrin

L'an 2000. Des jours étranges, comme l'avait prédit Kathryn Bigelow, et paradoxaux. Nous sommes trois ans avant le premier Call of, et le jeu vidéo n'a pas encore sombré dans son obsession malsaine pour les flingues et la chose militaire (Kathryn Bigelow non plus, mais c'est un autre sujet). Pourtant, la panique morale au sujet de la violence des jeux atteint des sommets historiques. Et soudain, surgit face au vent un FPS bien fascisant.

L'AIMM (ou GPA), quand Intel voulait accélérer ses GPU - Canard PC Hardware 49

Au début des années 2000, quand Intel a lancé ses premières puces graphiques, les performances étaient ­vraiment très faibles (qui a dit « en 2021 aussi  » ?). Et la solution, à l'époque, portait le nom de GPA ou AIMM.

Les jeux vidéo sur vinyles - C'est vintage

Je vais vous parler d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Et probablement les moins de trente ans (et ce n'est pas une image). D'un temps où certains décidaient de stocker des données – et des jeux – sur des disques vinyles.

L'Œil dans le rétro

The Lost Vikings - Dans l'angle Nord de Blizzard

Erik, Baleog et Olaf sont des Vikings ordinaires, jusqu'au jour où leurs petites vies tranquilles sont bouleversées par Tomator, l'extraterrestre à la tête de l'empire Croutonien. Dit comme ça, on pourrait imaginer des guerriers qui mènent une série de raids dans une usine de soupes à la tomate, mais nos héros vont finalement se retrouver emprisonnés dans un « zoo intergalactique » et surtout, dans un jeu de plateforme plutôt intelligent pour son époque.

Hexen
Hexen - À la croisée des monstres

C'est le miracle de la nature : tout revient toujours à ses origines. À Noël, le Parisien abandonne son quinoa et repart en région manger de la dinde dans le village qui l'a vu naître. Le saumon remonte le fleuve qu'il a jadis descendu pour aller pondre à sa source. La poule, au soir de sa vie, redevient un poussin puis s'enferme à nouveau dans un œuf[ref. nécessaire]. Et le FPS (subjectivus shootus modernus), lointain descendant des jeux de rôle (portus-monstrus simplex), au milieu des années 1990, a commencé à régresser et à réutiliser des organes vestigiaux. La mutation a notamment été constatée à Madison, dans le Wisconsin, près des locaux d'un studio du nom de Raven Software, et allait changer à jamais l'histoire évolutive des jeux d'action.

Warhammer 40.000: Chaos Gate - Sortez prendre un bon Bolter

Et voilà, vous venez de terminer Mechanicus, mais votre soif de XCOM relooké par Cristina 40000 n'est pas étanchée. « Avec tous ces jeux pleins de space marines qui sortent chaque année, je vais bien trouver un titre pas trop vieux ni trop mauvais », vous dites-vous en scrutant Steam. Eh bien, comme doit le dire le directeur du licensing chez Games Workshop après la sortie de chaque jeu vidéo Warhammer : caramba, encore raté.