Entrée de gamme | Intel Core i3 10105F

Il n’existe, pour l’instant, pas de Core i3 en Rocket Lake, nous vous recommandons donc le 10105F (Comet Lake refresh) qui reste une très bonne puce d’entrée de gamme pour une centaine d’euros. Il vous proposera 4 cœurs (8 threads) pour une fréquence maximale à 4,4 GHz (100 MHz de plus que le 10100F). Le F dans la nomenclature indique qu’il s’agit d’une version sans circuit graphique intégré, mais si vous n’arrivez pas à mettre la main sur un GPU à prix correct pour le moment, la version de base est équipée d’un IGP qui vous dépannera.

110€ environ
Milieu de gamme | Intel Core i5 11400F

Intel continue de mener la danse grâce à des tarifs attractifs en milieu de gamme, et l’arrivée des Rocket Lake ne dément pas cette tendance. Le Core i5 11400F propose donc, pour moins de 200 euros, une puce équipée de 6 cœurs avec SMT (12 threads), pour une fréquence allant de 2,6 GHz de base à 4,4 GHz en Turbo. Cette nouvelle génération bénéficie en outre d’une augmentation de l’IPC (Instructions par cycle). Attention toutefois : si les Rocket Lake utilisent toujours le socket LGA1200, certains chipsets d’ancienne génération (B460 notamment) ne sont pas compatibles officiellement.

190€ environ
Haut de gamme | AMD Ryzen 7 3700X

Normalement, nous vous aurions recommandé le Core i7 11700F dans cette catégorie, mais il a un gros défaut : il consomme énormément. Chez AMD, le 5800X est une très bonne puce, mais très chère (plus de 500 euros). Là encore, la génération précédente reste donc un excellent choix pour le prix : le Ryzen 7 3700X propose un très bon rapport performances/prix, avec 8 cœurs et 16 threads à 4,4 GHz pour un TDP de 65 W, le tout à environ 350 euros. Une excellente affaire en haut de gamme.

350€ environ
Alternative entrée de gamme | AMD Ryzen 5 1600AF

L’entrée de gamme d’AMD est toujours un peu chaotique, la faute à des CPU affublés d’un prix un peu trop élevé sur l’architecture Zen 3. Il faudra donc se rabattre sur des modèles un peu plus anciens mais toujours parfaitement viables, comme le Ryzen 5 1600AF. Il coûte plus cher que son rival (environ 150 €) mais propose 6 cœurs et 12 threads à 3,6 GHz pour un TDP de 65 W à ce prix (et une vieille architecture Zen+).

150€ environ
Alternative milieu de gamme | AMD Ryzen 5 3600

Comme en entrée de gamme, AMD a du mal à proposer une puce intéressante en milieu de gamme pour un tarif concurrentiel face à Intel. Le Ryzen 5 5600X (Zen 3) ne se trouve pas en dessous de 300 €, et la génération précédente avec le 3600X n’est pas beaucoup moins chère. Avec un peu de chance, vous pourrez donc dégotter un Ryzen 5 3600 (sans le X, donc avec des fréquences légèrement plus basses) autour de 200 €.

200€ environ
Alternative haut de gamme | AMD Ryzen 7 3700X

Si vous disposez d’un bon système de refroidissement et d’une alimentation assez puissante, le Core i7 11700F reste un très bon choix autour de 400 euros. La plupart des puces d’AMD capables de rivaliser avec ce processeur sont bien trop chères sans être beaucoup plus intéressantes. Le modèle d’Intel vous proposera 8 cœurs (16 threads) pour une fréquence maximale de 4,9 GHz (et une consommation démesurée en pointe).

400€ environ