25 résultats pour "tour du pc and co"

Zowie XL2740 (BenQ)
Le tour du PC and Co

Surface Book 2 (Microsoft)
Le tour du PC and Co

mCable Gaming Edition (Marseille Networks)
Le tour du PC and Co

HTC Bundle (HTC)
Le tour du PC and Co

Titan V (Nvidia)
Le tour du PC and Co

ST1100-TI, ST1300-TI, ST1500-TI (Silverstone)
Le tour du PC and Co

Blackwidow Ultimate 2017 (Razer)
Le tour du PC and Co

L'event du backlog - Quand la communauté Canard PC s'organise contre les bibliothèques de jeux qui débordent

Depuis six mois, un étrange rituel se tient à intervalles réguliers sur le forum de Canard PC. Une trentaine de joueurs se réunissent et, ensemble, se livrent à une mise à mort bien particulière, celle d'un monstre que vous connaissez bien. Celle de la créature qui grandit dans l'ombre à chaque nouveau Humble Bundle. Celle de la bête engraissée par les promos steam. Celle du backlog.

Chimera G703 (Asus)
Le tour du PC and Co

Mi Notebook Pro (Xiaomi)
Le tour du PC and Co

Nous avons choisi la Vega 64 en 1440p comme base de comparaison. La Radeon VII est évidemment plus rapide dans tous les cas, mais la GeForce RTX 2080, vendue à peu près au même prix, reste devant, parfois très nettement.
Radeon VII : AMD dans la tourmente - On aime bien AMD, mais quand même...

Sur Internet, certains nous reprochent de ne pas aimer AMD, de systématiquement tester (et recommander) des cartes graphiques Nvidia. Mais il y a malheureusement une raison parfaitement pragmatique, en tout cas en 2019 : les GeForce sont meilleures que les Radeon. Et la récente Radeon VII montre bien le problème.

Unity of Command II - Metéo favorable sur l'hexagone

Le premier Unity of Command (8/10 dans Canard PC) était un vrai bijou. Depuis sa sortie en 2012, j'ai dû le réinstaller cinq ou six fois. Je me faisais un thé, je mettais du Wagner sur mon gramophone et je passais une bonne soirée d'intense réflexion stratégique, à déplacer mes divisions blindées sur de jolies cartes. Je compte bien faire la même chose avec sa suite.

tiny and Tall : Gleipnir Part One - C’est complètement BD

Pour vous donner une idée de l’intégrité qui règne au sein de la rédaction de Canard PC. Au moment de choisir qui allait réaliser le test de tiny & Tall, j’ai été désigné volontaire car je suis le seul à ne pas suivre Pins, son développeur, sur Twitter. Pas d’influence, pas de copinage, pas d’a priori positif donc, et je trouve ça très bien. D’ailleurs, j’ai demandé l’avis du pilote d’hélicoptère qui m’accompagnait au-dessus de New York pour m’aider à préparer mon test de Spider-Man, il m’a expliqué, dans son jargon, qu’il était absolument d’accord : « Ethics ? Fuck, yeah ! I love it ! » Nous étions sur la même longueur d’onde.

L'interface Synapse 3 permet de choisir la couleur touche par touche.
Razer Huntsman Elite : la mécanique laser en action - Razer essaye de révolutionner le clavier (ou pas)

Juste après avoir proposé à Louis-Ferdinand Sébum de faire régulièrement une chronique Canard PC Hardware dans Canard PC – sans images qui induisent un malaise, promis –, je me suis posé une question : par quoi commencer ? J'ai hésité un peu entre une carte graphique 0,1 % plus rapide que la précédente et le dernier iMac, avant de me tourner vers le test d'un clavier, histoire de casser quelques mythes.

Marvel vs. Capcom Infinite - La reconnaissance des paires

« Infini (nom masculin) : Qui n'a pas de fin.
En photographie, distance à partir de laquelle tous les objets produisent une image nette. »

Je veux bien mais dans ce cas-là, pourquoi les personnages de Marvel vs. Capcom Infinite sont-ils tous flous ?

Alec Holowka, figure du jeu vidéo indépendant, s’est suicidé après avoir été accusé de multiples comportements abusifs. (Crédits photo : Trish Tunney, CC-BY-2.0)
Agressions sexuelles et harcèlement : nouveaux scandales dans l’industrie - Dans les studios, la parole a encore du mal à se libérer

À la fin du mois d'août, une nouvelle série de témoignages de harcèlement et d'agressions sexuelles a jeté une lumière crue sur le climat sexiste largement répandu dans l'industrie du jeu vidéo. De plus, des hordes de joueurs particulièrement virulents ont enseveli les victimes sous les menaces de mort et les insultes. De toute évidence, les mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc ont échoué à faire bouger les lignes dans ce secteur où les femmes demeurent ultra minoritaires.

Petit raffinement par rapport à X-COM : les pourcentages de réussite au tir sont arrondis aux multiples de 25. Cela évite ces immondes jets de dé à 99 % qui déclenchent des crises de rage en cas d'échec.
Corruption 2029 - Condamné pour tactique d'influence

Après Mutant Year Zero en 2018 (un honnête 7/10 dans Canard PC), les Suédois de The Bearded Ladies rempilent pour un second jeu à la X-COM. Avec un changement d'ambiance et de scénario qui n'était pas forcément l'idée du siècle.

Eco : le laboratoire idéologique de la communauté Canard PC - Marx et Smith sont sur un bateau...

Dans le numéro précédent, on vous parlait d'Eco. Un jeu en accès anticipé qui emprunte beaucoup à Minecraft, mais en un peu plus hardcore, et dans lequel les joueurs d'un même serveur doivent collaborer pour détruire un astéroïde qui menace leur planète. Mais que se passe-t-il quand le gros caillou a été pulvérisé une fois, deux fois, cinq fois… ? Pour les membres de la communauté Canard PC, la réponse fut tout sauf banale : bricoler un serveur modifié, sans menace exogène, et utiliser les outils économiques, écologiques et politiques du jeu pour le transformer en un laboratoire idéologique dans lequel deux factions, les capitalistes et les communistes, allaient se livrer une – aimable – compétition.

The Supreme Element (2013)
Les nanars du jeu de rôle - Une contre-histoire du RPG

Raconter l'histoire du jeu de rôle sur ordinateur, d'ordinaire, c'est faire une liste : celle des grands jeux qui ont marqué leur nom au fer rouge sur nos PC. On se contente d’égrener des titres comme Ultima, Fallout, Baldur's Gate, Morrowind, Mass Effect, Wasteland 2, The Witcher III et puis c'est rideau, merci et bien le bonsoir. Le problème, c'est que dans la légion des jeux tus par cette liste, dans la cohorte des non-dits, il y a toute une facette de l'histoire des jeux de rôle qui mérite largement d'être racontée. Se pencher sur les mauvais jeux sympathiques – les nanars – permet de dresser un portrait plutôt fidèle d'un genre qui a été façonné par les échecs, les grandes tendances suivies aveuglément, les pâles copies et le mauvais goût. Alors pour vous, on a plongé dans la fange. Des vieilleries obsolètes qui déglinguent les yeux aux camelotes modernes qui partent en vrille, on ne s'est rien épargnés. Tout ça, bien sûr, dans l'unique but d'obtenir une vision plus juste du jeu de rôle. Pas du tout de se moquer des jeux moches. Pas du tout.

Configs de Canard, en partenariat avec Eurisko

Bien choisir une nouvelle machine exige du temps et un certain goût pour les chiffres. Pour vous faciliter la tâche, nous avons imaginé les Configs de Canard. L’objectif ? Vous faire profiter de notre expertise sur les multiples composants que nous testons à longueur d’année en vous proposant des PC tout faits, au rapport performances/prix imbattable. Quel que soit votre budget, vous aurez l’assurance d’une sélection soignée de composants, issue de méthodologies sadiques et de nos procédures de test les plus cruelles. Bien que polyvalentes, les Configs de Canard sont d’abord des machines de joueurs et nous avons privilégié les performances graphiques maximales dans les différentes gammes de prix. Attention, nos configurations ne contiennent pas d'écran, d'accessoires (enceintes, clavier, souris, etc.) ou de licence Windows.

La musique du hangar est... disons, particulière. Cela dit, un jeu qui diffuse une mélodie funky au moment du choix entre bombes à fragmentation et missiles sol-air ne peut pas être totalement mauvais.
Ace Combat 7 : Skies Unknown - Un peu biplan-plan

En Inde, on appelle ça le karma. En France, un retour de bâton. Dans la rédaction de Canard PC, une belle arnaque. Il y a six mois, j'avais insisté pour qu'Izual, grand fan d'Arma devant l'éternel, se charge de l'« À venir » sur Battlefield V, parce que « comme ça, tu pourras comparer les deux hin hin hin, ça te changera de tes FPS tout lents dans lesquels on rampe dans la boue pendant trente minutes avant de se prendre une balle ». Forcément, quand le sujet Ace Combat 7 a été abordé lors de la dernière conférence de rédaction, on ne m'a pas raté. « Ah ben t'as qu'à le faire, toi qui joues à DCS World et à des simulateurs ultra pointus, ça te fera du bien de cartonner des MiG-29 à la chaîne dans un avion qui se pilote comme un X-Wing. » Qu'est-ce que vous voulez répondre à ça ?

La BnF conserve tout. Même les mauvais jeux qui font de la publicité pour la malbouffe.
La préservation du jeu vidéo et ses enjeux - Insolite : des jeux vidéo dans une bibliothèque

Mi-décembre, le CNJV (Conservatoire National du Jeu Vidéo) organisait son second colloque dédié à la préservation du jeu vidéo. Pendant une journée, nous avons donc pu suivre différents intervenants qui venaient évoquer des sujets divers et variés en rapport avec l'Histoire (avec un grand H) de votre média préféré.

Les coulisses du hors-série - On s'était donné rendez-vous dans dix ans…

En 2006, Canard PC sortait un hors-série consacré aux métiers du jeu vidéo. En l’espace de 68 pages, on y faisait le tour des métiers, des formations et de l'emploi. Dix ans plus tard, on s'est dit qu'il était temps de refaire un point, d'actualiser un peu tout ça. Alors on a pris cinq minutes pour regarder autour de nous.
Et on s'est rendu compte qu'en dix ans, tout avait changé.

Mariina Hallikainen
Interview : Mariina Hallikainen, patronne du studio Colossal Order

Le jeu vidéo a ses bons et ses mauvais élèves. Si notre enquête met un coup de projecteur indispensable sur les dérives de certains studios, il serait injuste de généraliser ces comportements à toute une industrie. C'est pour cela que nous avons voulu interviewer Mariina Hallikainen. En quelques années, la jeune patronne finlandaise de Colossal Order a déjà produit trois succès commerciaux, dont le célèbre Cities : Skylines et ses 4 millions d'exemplaires vendus sur PC. Elle nous explique comment et pourquoi elle refuse de céder aux mauvaises habitudes qui persistent dans les boîtes de jeu vidéo.

Pierre Corbinais, ouvreur du jeu alternatif

Quel que soit le festival de jeux vidéo ou la game jamNote : 1 auquel vous assistez, Pierre Corbinais, bientôt la trentaine, y est probablement aussi. Impossible de le manquer : grande silhouette longiligne, petites lunettes, cheveux courts et grand front, toujours un bâton de réglisse ou une vapoteuse en bouche et une tasse de matéNote : 2 à la main. Et bien sûr, immanquablement, une chemise aux mille couleurs et aux motifs exubérants. Libraire de formation, puis journaliste, Pierre Corbinais, alias Pierrec, est devenu un peu malgré lui l'une des figures de proue de la scène indé française. Non seulement parce qu'il écritNote : 3 et développe des jeux, qui derrière un pixel art sommaire cachent des récits réussis, tantôt sérieux, tantôt drôles. Mais aussi parce qu'il documente les créations des autres sur ses sites, l'Oujevipo, dédié aux jeux indés, et Shake That Button, dédié aux jeux à contrôleur alternatif.

Note 1 : Un évènement, physique ou en ligne, durant lequel des créateurs développent un jeu vidéo avec des contraintes particulières de temps et de contenu.
Note 2 : « À A Maze (Ndlr : le plus gros des festivals de jeux vidéo alternatifs, qui oscille tous les six mois entre Johannesburg et Berlin), on est peu sorti du lieu du festival et je n'ai presque rien vu de Berlin. Mais j'ai découvert le maté. »
Note 3 : Cet entretien l'a d'ailleurs mis encore plus en retard pour son prochain projet, Enterre-moi, mon amour, qu'il scénarise pour The Pixel Hunt et Figs.