Bon, je sais bien, on a tendance à souvent le critiquer. Mais une fois n’est pas coutume, nous allons tâcher de faire preuve d’empathie. Imaginons cinq minutes que nous sommes Dieu, pas longtemps avant qu’il ne se lance dans sa semaine de travail, celle qui a donné lieu à Adam, Eve, et, au bout du compte, nous. Comment s’y prendrait-on pour créer un monde ?