Tous les travaux universitaires l'affirment : Nidhogg reste le meilleur jeu de duel où l'on peut planter des épées dans des cous. Quitte à énoncer des évidences, en voici une autre : Nidhogg 2 n'est pas Nidhogg. Adieu la sobriété graphique, remplacée par une orgie de détails et de couleurs. Adieu aussi la simplicité du duel : dagues, arcs et épées lourdes s'ajoutent à la rapière classique, avec des maniements différents pour chaque. Nidhogg était un jeu de tactique et de positionnement, Nidhogg 2 propose lui des affrontements dont la configuration évolue sans cesse : on jette une dague, on ramasse une épée, on renvoie une flèche... C'est plus accessible sans pour autant céder à la facilité, et on peut toujours planter des épées dans des cous.