Oui, bien sûr, il y a des problèmes plus importants. L'État islamique, la grippe aviaire, le chômage, le règne imminent d'Emmanuel 1er... Alors quand j'ai proposé cet article à la rédaction, ils m'ont dit « euh, attends, tu veux vraiment faire deux pages sur les logos qui s'affichent en chargement des jeux vidéo ? ». Oui, je le veux ! ai-je hurlé en bondissant de ma chaise et en bombant mon torse poilu. Car vous allez le voir, la situation devient incontrôlable. Nous sommes à l'orée de ce que j'appelle la logoxplosion. Si nous ne faisons rien, il faudra bientôt appuyer 92 fois sur la barre d'espace avant d'accéder au menu principal d'un jeu.