111 résultats pour "il est fort soleil prey"

La plupart des joueurs chevronnés d'Ultima Online remplacent l’interface de base par une autre plus humaine, ici Pinco’s UI.
Ultima Online - Le MMO clef

À une époque, mes amis ne voyaient pas d’étoiles dans mes yeux lorsque j’évoquais Ultima Online : ils apercevaient carrément toute une galaxie, quand ils n’étaient pas éblouis par le feu d’un énorme soleil. Je n’y avais jamais joué, mais les magazines de jeux vidéo de la fin des années 1990 s’étaient assurés que je garderai jusqu’à la fin de ma vie une image grandiose de ce pionnier des MMO et de sa sublime vue isométrique. Enfin, pas jusqu’à la fin de ma vie. Plutôt jusqu’à hier.

Rust - Le solo, ce diamant brut caché au cœur de Rust

Avec ses bases vulnérables à des pillages au cœur de la nuit, Rust compte parmi les jeux multi les plus brutaux, les plus impitoyables. Pour profiter de son monde ouvert fabuleux, bourré de liberté, de beauté et de mystère, il faut donc faire partie d’un groupe de vétérans soudés ou être prêt à veiller jusqu’à l’aube en solitaire. À moins de le transformer en jeu solo.

Flight Simulator - Hélice au pays des merveilles

« T’excite pas, ça va tourner à cinq images par seconde. » Je me répétais cette phrase devant chaque photo d’écran de Flight Simulator. Même les vidéos me poussaient à la méfiance, je sentais la bonne grosse arnaque du rendu précalculé dans une ferme de serveurs. Parce que c’était trop beau. Trop de détails. Trop de nuages. Trop d’ombres. Trop d’arbres. Trop de bâtiments. Puis Microsoft m’a collé devant une machine faisant tourner le jeu. Et j’ai pleuré.

D'autres impacts physiologiques ?

L'influence potentielle de la lumière bleue sur l'organisme ne se limite pas à la destruction de quelques cellules rétiniennes. Les longueurs d'onde concernées jouent également un rôle primordial dans le fonctionnement global du corps humain, en particulier sur nos rythmes chronobiologiques. La présence d'une forte concentration de lumière bleue dans le spectre d'une source lumineuse pourrait donc provoquer d'autres types d'effets indésirables. Et cela à des niveaux d'éclairement bien inférieurs à ceux abordés précédemment.

Fallout 76 - Déchet nucléaire

Voilà dix ans que Bethesda altère Fallout sans ménagement, comme s'il pétrissait un vulgaire bloc de glaise. Dix ans que je grince des dents à chaque modification brutale, dix ans qu'à chaque nouveau sacrilège, une seule pensée me permet de conserver la raison : « Inutile de le prendre pour toi, ce n'est pas personnel, tu sais ils pensent d'abord à leur jeu, pas à Izual de Canard PC. » Une conviction qui a volé en éclats lorsque j'ai appris que le nouveau Fallout porterait le numéro de mon département natal, le 76. Cette fois, c'est personnel.

Conan Exiles - On en aggro, sire

« Toi qui arrives dans ces terres, sache qu’ici, tu peux devenir qui tu souhaites », m’a dit Conan Exiles alors que je venais de débarquer. Les idées ont immédiatement fusé de toutes parts. Je pourrais être un odieux esclavagiste qui vend de pauvres hères aux plus offrants. Ou pourquoi pas un armurier qui vend des protections aux inconscients qui vont écumer les donjons ? Au final, j’ai décidé d’ouvrir ma propre taverne afin de noyer ma tristesse dans l’alcool.

Photosynthesis

Animal Crossing New Horizons - La psychanalyse du pneu

Sur France Info, un psychiatre a dit, au début du confinement, que les gens angoissés comme moi pourraient se saisir de cette période pour se poser des questions, penser et réfléchir aux choix qu'ils ont faits dans leur vie. Je ne suis pas sûr que ce soit une très bonne idée.

Les archéologues des mondes virtuels - Comment des jeux tels que Skyrim, No Man’s Sky et Minecraft sont devenus objets d’études archéologiques

Des enchères virtuelles de World of Warcraft aux planètes habitées de No Man’s Sky, en passant par l’excavation des centaines de milliers de cartouches E.T. the Extra-Terrestrial enfouies par Atari, les chercheurs de l’« archéogaming » ont des intérêts et des activités particulièrement variés. Ils étudient aussi bien les camps construits par les joueurs de Fallout 76 que la représentation des archéologues dans Destiny et Tomb Raider, et la reconstitution de bâtiments historiques dans des titres comme The Town of Light ou Assassin's Creed Unity. Ce loisir récemment devenu champ de recherche universitaire implique une transposition rigoureuse des méthodes d’investigation de l’archéologie classique aux environnements virtuels, où les jeux peuvent simultanément faire office d’artefacts et de sites de fouille.

Purée c'est beau.
Microsoft Flight Simulator - J'ai encore rêvé d'ailes

Quinze ans. Cela fait bien quinze ans qu'on attendait un grand simulateur de vol. Qu'on devait se contenter d'un produit bancal développé par une équipe minuscule (X-Plane) ou d'un jeu qui ne demandait qu'à partir en retraite (FSX). Ce qu'il convient d'appeler Le Moyen Âge de la simulation est désormais terminé. Développé avec le budget d'un AAA, exploitant enfin les technologies du XXIe siècle, Microsoft Flight Simulator signe la renaissance d'un genre qu'on croyait mort. Ma joie est incommensurable, mes check-lists sont prêtes.

Outer Wilds - Une étoile est morte

J’étais péniblement en train de réparer l’A-10 que je venais de crasher sur DCS, à mille milles de toute terre habitée, quand une petite voix me tira de ma rêverie. Surpris, je lâchai mes outils. Un petit être, dont les quatre yeux m’indiquaient qu’il venait probablement d’une planète lointaine, me regardait sans gêne, sans timidité, comme si tout était parfaitement normal. Avant que je n'eusse le temps de lui demander ce qu’il faisait là, l’extraterrestre répéta sa demande : « S’il vous plaît… dessine-moi un jeu d’aventure. »

I Am Dead - La mort lui va si bien

Morris Lupton entame sa petite promenade matinale le long de l’île de Shelmerston, quelque part dans l’Atlantique nord. Les oiseaux chantent, les touristes entament leur séance de yoga sur le phare de la pointe de Yapp, le soleil levant nimbe la plage d’une lumière dorée, et tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes – à ceci près que Morris Lupton est mort.

Les doigts dans la surprise

Il est souvent agréable de se laisser surprendre. Pas toujours, surtout quand il était prévu un truc sympa, un pique-nique au soleil par exemple, et qu'à la place on se retrouve avec des sandouiches imbibés de flotte et des grosses gouttes sur ses lunettes. Mais quand la surprise est organisée et maîtrisée de bout en bout par quelqu'un de goût, cela peut valoir le coup.

Cyberpunk 2077 - Heureusement que la date de sortie n'est pas dans le titre

C’était un matin comme les autres à l’E3. Le soleil californien me hâlait lentement la peau tandis que je marchais, gobelet Starbucks en main, vers le centre de conférences. J’avais rendez-vous avec le studio polonais CD Projekt Red pour voir son prochain jeu, l’élusif Cyberpunk 2077, qu’on annonçait comme le Witcher 3 de la science-fiction. C’est Piotr qui m’accueille sur le stand. Il parle un français très approximatif. Il est grand. Ses épaules sont larges, comme l’étaient probablement celles de ses ancêtres, de valeureux paysans slaves travaillant les champs sous le joug du seigneur local.

DOSBox - La boîte à vieux

Il faut se méfier de ses intuitions. Par exemple, comme ça, à première vue, on a tendance à penser que le Soleil tourne autour de la Terre, que plus un jeu est ancien plus il est difficile à émuler sur une machine moderne et que manger deux pizzas au fromage d'affilée est une bonne idée. Dans les trois cas, on a tort. Même si, en ce qui concerne les jeux, pendant longtemps, c'était vrai : faire tourner un jeu DOS était plus difficile qu'un jeu Windows 95. Jusqu'à l'arrivée de DOSBox.

Linky : retour sur les arguments des « antis »

La fronde anti-Linky ne se tasse pas, même si l'installation de près de 2 millions de compteurs à ce jour n'a visiblement pas entraîné le désastre sanitaire prophétisé par les apôtres du "non". Si les personnalités les plus médiatiques du mouvement cherchent désormais à passer au second plan les "problématiques" liées à la santé, celles-ci demeurent en tête des préoccupations des différents collectifs locaux. Suite à notre enquête sur le sujet, nous avons voulu analyser les arguments des militants "anti" ; ceci afin de combattre la tempête de désinformation qui s'abat sur le citoyen lambda à grand coup de tracts anxiogènes et de fausses affirmations péremptoires.

Cette soirée où ma vie a basculé - Une plongée dans l’horreur d'un ban Steam

On ne s’y attend jamais. On se dit que ça n’arrive qu’aux autres. Qu’on est différent. Que statistiquement, on ne craint rien. Alors quand ça vous tombe dessus, c’est le monde entier qui s’écroule. Puis vient cette question, qui vous taraude jusqu’à l’épuisement : et maintenant, comment vivre ?

Dylan contre le terrible fantôme de l’oasis, une aventure à grande vitesse.
Minit - 58 secondes pour vivre

Le temps, me dit l'une des nombreuses définitions du dictionnaire Larousse, est une « notion fondamentale conçue comme un milieu infini dans lequel se succèdent les événements ». Alors c'est très intéressant, mais que fait-on, comment fait-on j'ai envie de dire, dans le cas d'une boucle temporelle où les événements ne se succèdent plus mais se superposent ? Est-ce qu'on n'aurait pas, finalement, cassé le temps ?

Dans le Nexus, vous pourrez rejoindre une trentaine d'autres joueurs (ou une dizaine sur console).
No Man's Sky - On a recompté les étoiles

Si j'étais nécrophile, je dirais que No Man's Sky, c'est un peu cette ex-petite amie qu'on garde au fond du congélateur, et qu'on ressort dans les moments où l'on s'ennuie, après lui avoir acheté une nouvelle robe. À chaque fois, c'est la même lune de miel, pendant quelques jours, jusqu'au retour à la réalité : le temps passe mais les sensations, elles, restent les mêmes.

Celestia
À la conquête des simulateurs d'univers - Avec des simulations, on mettrait des décillions de galaxies en bouteille

De No Man's Sky à Eve Online en passant par Star Citizen, les jeux vidéo se déroulant dans des galaxies lointaines prolifèrent, tels des organismes multicellulaires sur une planète super-habitable. À l'ombre de ces derniers, qui comptent des millions de joueurs, se trouvent des simulateurs d'univers beaucoup plus réalistes, dans lesquels les utilisateurs s'abandonnent à de longs moments de contemplation et d'errances galactiques.