Deadlands Reloaded est un jeu de rôle qui, comme vous avez pu le constater, prend place dans une réinterprétation du Far West où la moitié de la Californie est inondée suite à un tremblement de terre. Depuis ce jour, un supercarburant est apparu dans toutes les mines du pays. Baptisé « roche fantôme » en raison de la fumée blanche et du hurlement qu'il laisse échapper à la fin de sa combustion, ce minerai a permis aux scientifiques de réaliser de grandes découvertes, rarement maîtrisées mais toujours séduisants pour le quidam. Et il paraît aussi que certains voient des morts se relever depuis la bataille de Gettysburg. En somme, le « Weird West » de Deadlands est un Far West steampunk avec un brin de magie, que l'on pourrait décrire comme un Fallout chez les cowboys. Mais pour profiter de cet univers, il faut tout d'abord digérer les 352 pages du livre. On est clairement dans la moyenne haute des guides de jeux de rôle, mais cela tient au fait que la version française réunit le guide du joueur et le guide du MarshallNote : 1, qui sont sortis séparément dans leurs versions d'origine. Quoi qu'il en soit, on a l'impression d'en avoir pour son argent, avec des pages tout en couleur et une couverture cartonnée solide qui devrait permettre au livre de survivre au contact des rôlistes et de leurs gros doigts tous gras.

Note 1 : Le petit nom donné au maître du jeu.