Chaque trimestre, nous vous proposons des guides d’achat. Et comme quelques questions reviennent souvent, nous avons décidé de donner quelques explications sur notre façon de faire. Vous trouverez les guides d'achats dans la section Configs, ainsi qu'une liste à la fin de cette page.

La question la plus fréquente concerne les différences qu’il peut exister entre nos configurations recommandées et les guides d’achat. L’interrogation est légitime, mais vous allez le voir, il y a une certaine logique. Dans nos Configs de ­Canard, nous partons d’un prix global pour la configuration, avec un écart d’environ 500 € entre chaque proposition. Les choix des composants dépend donc du positionnement dans la gamme mais aussi du total : un CPU plus cher couplé à une carte mère moins onéreuse peut trouver sa place. Dans les guides d’achat, nous restons dans une logique de gamme, avec des produits qui offrent un bon rapport qualité/prix, ce qui peut amener des différences. De plus, le niveau de gamme reste sujet à interprétation : pour Nvidia, une GeForce GT 730 se situe en entrée de gamme. Mais pour nous, l’entrée de gamme est ­nettement plus haut sur le plan tarifaire : notre critère est essentiellement (dans ce cas) « permettre de jouer en 1080p sans trop baisser les détails ». Enfin, les choix sont en partie subjectifs : nous préférons conseiller (par exemple) un boîtier sobre et efficace en expliquant qu’il existe avec une vitre ou des LED plutôt que d’aller sur la variante Paradisio ­directement.

Nous pourrions recommander des boîtiers avec des vitres et du RGB, mais nous vous laissons ce choix.
Les webcams correctes sont onéreuses à cause de la pandémie et du télétravail, mais c’est un événement impossible à prévoir.

La difficile étape des prix.

L’autre question qui revient souvent est liée aux prix que nous indiquons. Pourquoi sont-ils élevés dans l’absolu ? Soyons clairs : dans la majorité des cas, nous donnons le prix public (quand il existe) ou celui choisi par de gros revendeurs comme LDLC, Cdiscount, Rue du Commerce, etc. Il peut sembler surévalué, surtout si vous venez de dénicher le « bon plan du jour » sur Amazon, mais il s’agit généralement de celui présent sur le site de la marque ou dans les magasins (physiques ou en ligne) qui ne peuvent pas compter sur du volume pour gagner de l’argent. De fait, vous trouverez régulièrement des promotions plus ou moins importantes sur certains produits, et beaucoup de vendeurs se positionneront probablement un peu plus bas que le prix que nous annonçons. Mais nous ne pouvons pas considérer que c’est acquis : vu la périodicité des magazines, nous écrivons (et fixons les prix) parfois deux ou trois mois avant que vous les découvriez. Et ne prenez pas le problème à l’envers : si un périphérique ou un composant est (beaucoup) moins onéreux que ce que nous indiquons ou – à l’inverse – est nettement plus cher, il y a un souci. Enfin, nous ne pouvons pas anticiper certaines variations : un incendie dans une usine peut créer une tension sur certains composants, l’arrivée d’une nouvelle cryptomonnaie peut faire monter les prix et l’introduction d’un produit vraiment compétitif peut amener une diminution du prix pour s’aligner sur la concurrence. De même, des événements comme l’obligation de signer un papier pour sortir peuvent avoir un impact direct sur le prix des imprimantes (au hasard). Pour conclure, vous trouverez sûrement la majorité des choses que nous recommandons à des prix plus bas que ce que nous annonçons… mais c’est normal et c’est ­plutôt une bonne nouvelle pour vous.